De sources concordantes, le Président de la Transition suit de près l’évolution de l’état de santé du Chef du Gouvernement. Il aurait décidé de ne pas nommer un nouvel homme à la Primature, étant optimiste sur les chances de récupération de Dr Choguel Kokalla Maïga. Assimi GOITA voudrait également couper court à toute guerre de positionnement dans les milieux politiques.
Le Premier Ministre se trouverait toujours à la clinique Pasteur de Bamako malgré les rumeurs d’évacuation sanitaire. Les sources médicales ont confirmé la thèse d’un accident vasculaire cérébral (AVC) et indiquent qu’il « est touché » et qu’il lui faudra un temps de récupération. Toujours à l’étude, aucune destination n’aurait été retenue pour une éventuelle évacuation. Les chances d’une reprise rapide des activités du PM seraient quasiment nulles dans les jours à venir.
En début de semaine, les informations sur son état étaient alarmistes. La Primature a tenu à rassurer les populations à travers un communiqué sur les réseaux sociaux. Depuis, silence radio de la part des autorités qui refusent de parler de l’état de santé d’un dirigeant. Dans les cercles du pouvoir, l’on parle de « repos forcé ».
L’essentiel du pouvoir du Premier Ministre est désormais reparti entre plusieurs ministres suite à la publication d’un décret, mercredi soir, fixant les intérims des membres du Gouvernement.
C’est une nouvelle période d’incertitude que vit désormais le pays. En attendant, nous ne pouvons que souhaiter une meilleure santé au Premier Ministre et un retour rapide parmi les siens.
La Rédaction
AFP
MaliwebMalijetmalijet comPolitiquePolitique malienne
De sources concordantes, le Président de la Transition suit de près l’évolution de l’état de santé du Chef du Gouvernement. Il aurait décidé de ne pas nommer un nouvel homme à la Primature, étant optimiste sur les chances de récupération de Dr Choguel Kokalla Maïga. Assimi GOITA voudrait également...