La date du samedi 04 novembre 2017, restera dans les annales du village de Drametou, dans le cercle de Bafoulabé, région de Kayes. Et pour cause, le Président de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), l’honorable Soumaïla Cissé, non moins chef de file de l’opposition républicaine et démocratique, a inauguré l’école de ce village, construite et équipée par les militants de son parti.

soumaila cisse opposition urd conference reunion parti

L’honorable Soumaïla Cissé tient ainsi une promesse faite en 2016 aux enfants de Drametou.

Pour cette cérémonie, le Président de l’URD était à la tête d’une forte délégation composée entre autres d’Ibrahim N’Diaye, deuxième Vice-président, Mme Coulibaly Kadiatou Samaké, Vice présidente, Madani Traoré, Secrétaire général, Ibrahim Boré, Secrétaire chargé aux sports du bureau politique national, Mamadou Hawa Gassama, député à l’Assemblée Nationale, Abdrahamane Diarra, président de la jeunesse. C’est dans une liesse populaire que  l’honorable Cissé et sa délégation ont été accueillis par les habitants de ce petit village d’à peine 3 000 âmes. Cette immense joie et surtout cette satisfaction générale étaient à la hauteur de l’acte posé par le président et les militants du parti de la poignée des mains, de l’intérieur et de l’extérieur. Il y a un an, les enfants prenaient les cours sous des hangars faits de paille où cohabitaient élèves et animaux. Aujourd’hui, ces hangars ont cédé la place à un joyau architectural composé de 6 classes, une direction équipée d’un ordinateur pour le directeur et des latrines. Le coût de réalisation de cette école s’élève à 60 millions de FCFA.

 

Merci Soumaïla Cissé pour une école digne du nom

L’immense joie des habitants de Drametou se résumait à un seul mot : «Merci, Soumi pour avoir respecté la parole donnée ». Ce qui fait dire un parent d’élève : « Merci Soumaïla Cissé pour avoir offert à nos enfants une école digne du nom ». Ces témoignages ne cachaient pas l’émotion vive à Drametou où la danse du terroir se mélangeait au boom des chasseurs traditionnels. Le soleil qui était au zénith n’a pas empêché les habitants de se mobiliser massivement pour être témoins de cet événement heureux.

Quant au directeur de l’école, Makan Fané, les mots lui manquaient pour remercier l’URD et ses militants pour ce geste. « Je rassure Soumaïla Cissé sur le bon usage qui sera fait de cette école qui nous met dans des conditions confortables », a-t-il déclaré. Il a profité de cette occasion pour rappeler qu’auparavant, cette école a donné des élèves au camp d’excellence. Monsieur Makan Fané promet de faire mieux dans les prochaines années afin que ses élèves soient encore meilleurs.

Pour sa part, le maire de la commune urbaine de Bafoulabé, Mandé Doucouré, a remercié les heureux donateurs pour ce geste. Le représentant des enfants, Mamadou Diallo, était certainement le mieux placé parmi tous les orateurs pour remercier Soumaïla Cissé. Il a apprécié à sa juste valeur ce beau cadeau d’un père de famille qui a le souci de ses enfants.

En prenant la parole, Soumaïla Cissé a rappelé que le rôle du parti n’est pas forcément la construction d’école mais plutôt la formation des militants. Mais le cas de Drametou, a-t-il souligné, est exceptionnel. Selon l’honorable Soumaïla Cissé, « aucun responsable de ce pays ne peut résister au cri de cœur de ces enfants ». Le chef de file de l’opposition républicaine et démocratique a fait savoir que ce joyau est financé à 100% par les militants URD de l’intérieur et de l’extérieur du Mali grâce à leur cotisation. Dans son intervention, le Président de l’URD a prodigué de précieux conseils aux enfants. Il les a appelés à être de bons élèves pour devenir un jour des cadres de ce pays.

Après la rupture du ruban symbolique, l’honorable et sa délégation ont visité les différentes salles de classe. La cérémonie a pris fin avec la remise aux élèves d’un important lot de fournitures scolaires offert par la section de l’Union pour la République et la Démocratie de France.

Modibo L. Fofana envoyé spécial à Drametou

 

La petite histoire de l’école et un homme de parole

Pourquoi cette école à Drametou ? S’interrogent de nombreuses personnes. Le choix de cette école est un fait du hasard. En février 2016, le Président de l’URD, lors d’une de ses missions dans la région de Kayes, a visité ce petit village. Père de famille sensible, dirigeant soucieux de l’avenir des enfants du pays, Soumaïla Cissé était marqué par l’état de l’école faite de hangar de paille et surtout par les conditions d’étude des enfants qui partageaient cet espace avec les animaux. La nuit, les animaux viennent s’abriter sous les hangars de l’école, sans fenêtre ni porte, le jour ce sont les élèves qui y étudient.

Face à des conditions si pénibles, l’honorable Soumaïla Cissé ne pouvait pas rester sans réaction, surtout que les élèves lui ont lancé un appel à leur venir en aide.  Un an après, le chef de file de l’opposition vient remettre les clés de la nouvelle école aux habitants de Drametou.

Soumaïla Cissé a honoré sa promesse et prouvé une fois de plus qu’il est un homme de parole.

Modibo L. Fofana

 

Source: Le Challenger

MaliwebPolitiqueKAYES,Mamadou Hawa Gassama
La date du samedi 04 novembre 2017, restera dans les annales du village de Drametou, dans le cercle de Bafoulabé, région de Kayes. Et pour cause, le Président de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), l’honorable Soumaïla Cissé, non moins chef de file de l’opposition républicaine et...