Face à la presse, le candidat du Cnid a dévoilé l’ossature du projet de société de son parti qui se résume en 5 axes prioritaires.  C’était au siège du parti, mercredi  26 juin 2013.

Mountaga Tall

En plus de l’annonce de son projet de société, le Président du Cnid a profité de cette cérémonie pour rappeler à l’ordre « les prédateurs économiques et les sangsues protectrices d’intérêts privés » qui prétendent briguer la magistrature suprême. Selon Mountaga Tall, le Mali n’est pas une entreprise et nul ne devrait se complaire dans une gestion coupable du pays, au mépris de l’Homme qui doit être au centre de toutes les décisions. «Il est temps que chaque candidat passe au scanner politique avant le dépôt de candidature pour plus de transparence. Il est temps d’arrêter de dire que tel ou tel candidat a de l’argent, et qu’il sera président. Mais plutôt, posez-vous la question de savoir quel candidat crédible pour se pays ? Le scanner politique doit être le baromètre de la vie politique malienne», a-t-il lancé avant d’ajouter : «Je suis candidat à la présidence de la République. Je suis prêt à gouverner. Et je suis prêt à passer au scanner»

 

 

 

 

 

S’agissant de son projet de société rédigé en 50 pages, Me Tall en a rappelé les grands axes qui se résument en 5 volets. Il s’agit notamment des défis militaire et sécuritaire ; politique et institutionnel ; économique et financier ; social  et enfin le défi de l’éducation, de la jeunesse et de l’emploi.

 

La rencontre a été l’opportunité pour le candidat du Cnid de partager le sens du nouveau slogan du parti «WATI SERA» qui, selon lui, est synonyme de : ‘’Mali Coura’’ (un Mali nouveau), ‘’Yelema Wati’’ (le temps du changement).

 

Ibrahim M.GUEYE  

MaliwebPolitique
Face à la presse, le candidat du Cnid a dévoilé l’ossature du projet de société de son parti qui se résume en 5 axes prioritaires.  C’était au siège du parti, mercredi  26 juin 2013. En plus de l’annonce de son projet de société, le Président du Cnid a profité de...