En tournée dans la première région, la mission des jeunes cadres de l’Union pour la république et la démocratie (URD) regagne Bamako avec une lueur d’espoir. Les populations de Kayes requinquées sur les enjeux de la présidentielle ont promis une victoire incontestable à l’honorable Soumaila Cissé. 

Les jeunes cadres de l’Union pour la République et la démocratie poursuivent leur mission de sensibilisation et d’information dans la Cité des rails depuis le jeudi. Cela, après les étapes de Sikasso et Ségou.

A la faveur d’une conférence-débat qui a vu la participation de toutes les sections des 7 cercles de la région, la mission des jeunes cadres a fait une analyse sans complaisance de la situation sociopolitique du pays.

Comme à ses habitudes, Me Demba Traoré a expliqué les enjeux électoraux. L’actualité oblige, le chargé à la communication du parti est revenu sur la modification de la loi électorale qui a été votée à l’Assemblée nationale la semaine passée avec 98 voix pour, 2 contre et 18 abstentions.

Me Demba Traoré soutient que l’adoption de la nouvelle loi électorale peut apporter  à la sécurisation des élections à condition qu’elle soit mieux amendée par les députés. Par ailleurs, le jeune avocat Me Demba a insisté sur l’implication des Maliens à tous les niveaux pour que cette élection soit la sortie définitive du Mali de l’interminable crise.

Dr Madou Diallo, chargé des relations extérieures du parti a rappelé le contexte de crise que le Mali traverse. Ensuite l’ancien secrétaire général de l’Assemblée nationale a développé la position stratégique du parti URD dans l’international libéral. « Cette idéologie politique aujourd’hui contrôle le monde démocratique et moderne. Ce modèle de gouvernance est réservé à des visionnaires et des expérimentés comme Soumaila Cissé, futur candidat du parti de la poignée de mains. Soumaila Cissé fut le secrétaire général de la présidence. Il a fait un séjour brillant à la CMDT et l’ACI en passant par ses années riches au ministère des finances et infrastructures jusqu’à son 9ème   année à la tête de l’UEMOA… »

La touche de Ras Bath !

Par coïncidence, le célèbre Mohamed Youssouf Bathily alias Ras Bath dans sa tournée en première région a décidé de faire acte de présence à la conférence-débat des jeunes cadres de l’URD et les cadres du parti. Rasta connu par son franc-parler a galvanisé la salle en critiquant le bilan d’IBK comme la plus grande catastrophe que le Mali n’a jamais connu. Pire, il soutient que le Président de la République n’a pas honoré ses engagements et il ne mérite plus la confiance du peuple. Ce speech de Rasta a été nourri par un tonnerre d’applaudissements dans la salle.

L’honorable Mamadou Hawa Gassama, président de la fédération de l’URD de Kayes a salué l’initiative de ces jeunes cadres pour la tournée à l’intérieur.

Le bouillant député connu pour ses déclarations fracassantes a mis en garde les organisateurs des élections qu’ils ne vont plus se laisser faire encore. « Nous parlons d’apaisement, ce qui ne veut pas dire forcement que nous allons accepter tous cette fois ci », martèle –t-il.

Bréhima Sogoba

Source: L’ indicateur du renouveau

MaliwebPolitiqueKAYES,Mamadou Hawa Gassama
En tournée dans la première région, la mission des jeunes cadres de l’Union pour la république et la démocratie (URD) regagne Bamako avec une lueur d’espoir. Les populations de Kayes requinquées sur les enjeux de la présidentielle ont promis une victoire incontestable à l’honorable Soumaila Cissé.  Les jeunes cadres de...