Adama Sangare maire bamako

A quelques jours de la date du premier tour des élections législatives du 24 novembre, le candidat Adama Sangaré de l’Adema-PASJ de la commune III, a lancé au terrain SNF de Badjalan I sa campagne électorale. C’était en présence des représentants des partis alliés, de M. Jean Paul et ses amis venus de Paris.

Les membre de l’Adema-PASJ et les alliés ont répondu massivement à l’appel de leur candidat pour les activités de lancement officielle de sa campagne pour le seul et unique fauteuil de député de la Commune III. A son arrivée, Adama a été accueilli en Standing Ovation.

 

Le directeur de campagne, M. Moussa Houdjou Cissé, dans son discours de bienvenue a signalé que les partis politiques comme le CNID, le PARENA, les FARE, l’AJRSMA, Club Modibo Diarra et le Club Baba Sacko l’ont désigné pour  s’exprimer en leur nom. Soutenir la candidature de M. Adama Sangaré est un devoir pour tout un chacun de la Commune III, car c’est un homme ambitieux qui a le soutien inconditionnel et indéfectible. La politique est une seule association de réalité bonne ou mauvaise, elle est l’art de gérer la cité, la politique répond à un contrat social par lequel le peuple choisie et respecte ses droits et devoirs.    »S’il plait à Dieu nous nous mobiliserons pour apporter notre soutien à la candidature de M. Adama Sangaré le 24 Novembre.  Adama est un homme qui sera à l’écoute des autres, un homme sociable, un homme qui partage la joie des autres, qui combat avec les autres. Dans quelques jour nous appellerons M. Adama Sangaré, honorable député », a-t-il expliqué. Enfin, il a réitéré son engagement et sa détermination à mener la campagne afin de porter le candidat à la victoire au soir du 24 novembre.

 

Quant au candidat Adama Sangaré, il a remercié ses camarades de la section, les alliés de l’Adema pour leur mobilisation et a demandé aux militants de sortir massivement pour soutenir le parti, le 24 soyez dans les centres de vote à 8 heures.  » Soyez patients et tolérants. Je voudrais vous dire qu’il y a 18 candidats, se sont des frères de la commune III qui souhaitent  le développement de la commune, sachez que nous ne partirons pas en compétition  contre les candidats, nous partirons en compétition pour le développement de la commune III », a précisé, le candidat Adama Sangaré.

 

Il a indiqué aux militants de son parti d’être rassurés qu’ils sont là aujourd’hui c’est pour mettre les 15 années d’expériences de vie municipale au service du développement de la Commune. « c’est pourquoi nous avons écris pour un mandat national, nous allons nous battre pour briguer les législatives, préserver les acquis de la commune III, préserver les acquis du développement pour renforcer la démocratie, renforcer la décentralisation, par ce qu’ avec les 15 années que nous avons passées à la municipalité, nous avons acquis des expériences et nous avons vu que le développement participatif et la décentralisation à peu évoluer dans le pays. Les insuffisances législatives que nous avons constatées peuvent être corrigées à l’assemblée nationale. C’est pourquoi nous donnons grâce à la député sortante  de la commune III, qui a fait beaucoup d’efforts pour le développement de la commune. Nous pensons qu’avec les députés du mandat nouveau, nous allons à une émergence nouvelle de la commune, nous faisons en sorte que les textes qui seront promulgués rapportent le développement participatif pour le bien de nos populations », a-t-il conclu.

 

Pour terminer, il a remercié les militants et militantes du parti, les organisateurs et les alliés pour leur accompagnement et leur présence massive à cette cérémonie de lancement, sans oublier M. Jean Paul et ses amis qui sont venus de Paris pour être parmi eux avec l’appui du parti.

 

 

Source: L’Express de Bamako

abdoulaye ouattaraPolitique
A quelques jours de la date du premier tour des élections législatives du 24 novembre, le candidat Adama Sangaré de l’Adema-PASJ de la commune III, a lancé au terrain SNF de Badjalan I sa campagne électorale. C’était en présence des représentants des partis alliés, de M. Jean Paul et...