Après consultation avec les acteurs de la classe politique, des propositions ont été faites sur la tenue des élections législatives de cette année. «Il n’est pas possible juridiquement de prolonger le mandat des députés. Les élections législatives se tiendront avant le 31 décembre 2018», a déclaré le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Mohamed Ag Erlaf qui présidait la réunion du cadre de concertation avec les représentants des partis politiques.

Les échanges ont porté sur le chronogramme relatif au déroulement de ces scrutins. Ainsi, la date proposée pour le premier tour des élections législatives est le 25 novembre 2018, et pour le second tour, le 16 décembre 2018. L’ouverture de la campagne électorale pour le premier tour est prévue pour le 2 novembre et la clôture le 23 du même mois. Lors de la réunion, les représentants des différents partis étaient favorables à l’organisation des élections législatives à ces dates.
Le ministre Mohamed Ag Erlaf a évoqué la grève des magistrats pour la regretter assurant qu’elle vient perturber l’acquisition de certains documents comme le casier judicaire, nécessaire pour postuler aux législatives. Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a expliqué aux différents acteurs que le gouvernement est à pied-d’œuvre pour résoudre ce problème. Il a ajouté que pour les élections dans les régions récemment créées, il faut de nouvelles listes électorales. Toute chose, selon lui, qui rend impossible le pari de l’inclusion de ces régions. Enfin, concernant l’amélioration du taux de participation aux législatives, le ministre a estimé que cela renvoyait au grand rôle que doivent jouer les partis politiques.

Mamadou SY

L’Essor

MaliwebPolitiqueMohamed Ag ERLAF
Après consultation avec les acteurs de la classe politique, des propositions ont été faites sur la tenue des élections législatives de cette année. «Il n’est pas possible juridiquement de prolonger le mandat des députés. Les élections législatives se tiendront avant le 31 décembre 2018», a déclaré le ministre de...