Président  Mouvement Sabati 2012 Moussa Boubacar Bah

S’il y a une organisation dont l’appui a été de taille dans la victoire du candidat Ibrahim Boubacar Kéïta à l’élection présidentielle de 2013, c’est bien le mouvement « Sabati 2012″, qui regroupe plusieurs associations musulmanes. Ce mouvement religieux qui regorge un potentiel d’électorats n’entend pas s’arrêter en si bon chemin dans le soutien au président IBK. Il entend consolider la victoire du président élu en lui offrant une majorité à l’Assemblée Nationale.

En fait, après son soutien de taille qui a largement contribué à la victoire du président élu Ibrahim Boubacar Keïta, le mouvement « Sabati 2012″ affûte ses armes pour garantir au président élu une majorité parlementaire à l’hémicycle. Les gymnastiques ont déjà commencé du côté de cette « machine électorale », en vue de concrétiser cette intention. Le week-end dernier la question était au centre d’une journée de réflexion que le mouvement « Sabati 2012″ a tenue sur les prochaines législatives.

 

Le mouvement « Sabati 2012″ qui regroupe  plusieurs associations de la jeunesse musulmane a été mis sur les fonts baptismaux en 2011, ce dans le souci de favoriser une participation massive des musulmans aux échéances électorales. Le mouvement qui est entré en action lors de l’élection présidentielle de 2013, en soutenant Ibrahim Boubacar Keïta et en hissant à la magistrature suprême à l’issu des deux tours de la présidentielle, s’appuie sur les principes suivants : la défense des idéaux religieux ; la défense de la patrie ; la défense de nos valeurs identitaires et sociétales et la citoyenneté locale.

 

Cette journée de réflexion, qui a mobilisé plus d’une centaine de participants venus des régions et du district de Bamako, a été l’occasion d’informer les membres sur le rôle et la fonction des représentants du peuple qui siègent à l’Assemblée Nationale. Les participants ont eu à s’imprégner des dispositions de la loi électorale relatives aux élections législatives.

 

Ces actions s’inscrivent en droite ligne des futures missions du mouvement qui consisteront à faire élire, à l’issu des législatives, des députés qui soutiendront la politique du président IBK, afin que celui-ci puisse mettre en œuvre son projet de société. « Sabati 2012″ entend également doter l’hémicycle de députés capables de défendre nos valeurs religieuses et sociétales. Le mouvement projette également de barrer le chemin de l’hémicycle aux candidats de l’opposition.

 

Modibo KONÉ

Source: Nouvel Horizon