Prévu pour le 17 Décembre 2017, le scrutin en question attise toutes les convoitises. Tous les états-majors sont occupés à peaufiner leurs listes électorales. Chacun ne veut point rater cette occasion de consultation populaire.

moussa-joseph-mara-yelema-ancien-premier-ministre

Ce sont les dernières élections qui valideront le processus enclenché depuis la crise de 2012. Préalable avant la tenue des présidentielles de Juillet 2018, les régionales sont au cœur des débats. Au niveau des partis politiques et les groupes parlementaires, tractations et arrangements vont bon train.

L’enjeu est de taille à telle enseigne que l’ancien Premier Ministre Moussa Mara, est dans la course pour la mairie de Bamako. Des formations importantes comme l’URD de Soumaila Cissé ou ADP Maliba du jeune député Amadou Thiam, seront aussi du rendez-vous.

Des sources gouvernementales indiquent que certains ministres  sont aussi annoncés partants pour les assemblées régionales. On peut citer Mohamed Batchily (habitat), Amion Guindo (sports) entre autre.

C’est dire que les élections des régions et conseils de cercles du Mali, donnent l’occasion aux acteurs politiques d’avoir une représentativité à l’échelon national. L’ouverture des campagnes prévue dans moins de 20 jours, permettra d’en savoir un peu plus.

Idrissa KEITA pour JMI

Correspondant particulier de JMI au Mali

Justinmorel.info

MaliwebPolitiqueAmadou Thiam,moussa mara
Prévu pour le 17 Décembre 2017, le scrutin en question attise toutes les convoitises. Tous les états-majors sont occupés à peaufiner leurs listes électorales. Chacun ne veut point rater cette occasion de consultation populaire. Ce sont les dernières élections qui valideront le processus enclenché depuis la crise de 2012. Préalable...