Les Présidents des Jeunes des partis politiques de l’Opposition républicaine, de la Majorité, et du Centre étaient face à la presse, hier, mercredi 20 mai 2020, à Bamako pour non seulement, condamner l’enlèvement de l’Honorable Soumaïla Cissé, président de l’Union pour la République et la démocratie (URD), chef de file de l’opposition malienne, mais aussi, pour exiger sa libération au plus vite. Le point de presse a enregistré la présence de Abdrahamane Diarra, président de la jeunesse URD, de Oumar Cissé de la jeunesse RPM, de Ladji Issouf Sangaré de la jeunesse MPR et d’autres personnalités.

« Nous, Présidents des Jeunes des partis politiques de l’Opposition républicaine, de la Majorité, et du Centre, réunis le vendredi 15 mai 2020 au siège du Chef de file de l’Opposition politique, sis à Badalabougou. « …nous condamnons fermement l’enlèvement de l’Honorable Soumaïla Cissé et exigeons sa libération au plus vite », révèle la déclaration commune lue par Oumar Cissé du RPM. Les jeunes ont présenté leurs condoléances à la famille du garde du corps de Soumaïla Cissé. Ils ont également souhaité prompt rétablissement aux blessés. «Nous saluons les efforts importants consentis par les autorités en vue de la libération de l’Honorable Soumaïla Cissé et les invitons à redoubler davantage d’actions. Nous exhortons les médias d’Etat (ORTM et ESSOR) à une diffusion et parution quotidienne de message de soutien et de compassion à l’endroit du Président Soumaïla Cissé. Nous invitons l’ensemble des forces politiques et sociales du Mali à se mobiliser massivement en vue d’obtenir la libération rapide de l’Honorable Soumaïla Cissé. Nous demeurons engagés pour mener ensemble des actions utiles en vue de voir l’Honorable Soumaïla Cissé recouvrer sa liberté, sain et sauf », précise la déclaration des jeunes des partis politiques.

SourceLerepublicainmali

MaliwebPolitique
Les Présidents des Jeunes des partis politiques de l’Opposition républicaine, de la Majorité, et du Centre étaient face à la presse, hier, mercredi 20 mai 2020, à Bamako pour non seulement, condamner l’enlèvement de l’Honorable Soumaïla Cissé, président de l’Union pour la République et la démocratie (URD), chef de...