«Macron aurait dû venir à Ouagadougou pour un sommet extraordinaire auprès du G5», déplore Mara

 

Dans la journée du dimanche, le siège du Parti YÈLÈMA a abrité une rencontre entre Moussa Mara et les apprenants. Rencontre où au-delà du fonctionnement du parti, l’ancien Premier ministre s’est exprimé sur la récente sortie mitigée du Président Français, Emmanuel Macron.

«Le Président Français, Emmanuel Macron devait venir à Ouagadougou, où est logée la présidence actuelle du G5. Un sommet extraordinaire était indiqué, selon lui, pour une clarification des avis sur la mission de l’opération Barkhane..»

Tout est parti d’une formation portant sur des cours théoriques concernant l’engagement politique, la hiérarchie face au Bureau Exécutif, les réalités du terrain et le leadership. Une initiative de M. Niaga Diop, non moins président des jeunes du Parti pour l’Action Civique et Patriotique (PACP) épaulée par l’Institut Néerlandais pour la Démocratie Multipartite. Pour que les quinze (15) participants, dont quatre (04) demoiselles, soient au bain du quotidien d’une formation politique, le siège du Parti YÈLÈMA a été investi pour une rencontre au sommet.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 16 DÉCEMBRE 2019

Par BAMOÏSA

Source : Nouvel Horizon

MaliwebPolitique
«Macron aurait dû venir à Ouagadougou pour un sommet extraordinaire auprès du G5», déplore Mara   Dans la journée du dimanche, le siège du Parti YÈLÈMA a abrité une rencontre entre Moussa Mara et les apprenants. Rencontre où au-delà du fonctionnement du parti, l’ancien Premier ministre s’est exprimé sur la récente...