« Aux âmes biens nées, la valeur n’attend point le nombre des années » dit un adage. A la tête de la section jeunesse commune I et coordinateur des sections des jeunesses de Bamako au sein du Parti Africain pour la Solidarité et la Justice ADEMA-PASJ, Fodé Mamadou Konaté, conseiller élu en commune I du district de Bamako s’est taillé progressivement une place de choix au sein de la ruche. Dans le cadre de la mouvance des festivités des 28 ans de l’ADEMA –PASJ il s’est prêté à nos questions.


Mali24 : Comment le parti de l’abeille se porte en commune I du district de Bamako ? 
A l’entame de mes propos permettez-moi de remercier le site d’informations générales Mali24 connu aujourd’hui pour son sérieux et son professionnalisme. Aujourd’hui Dieu merci notre parti l’ADEMA-PASJ se porte bien en commune I du district de Bamako. Nous sommes au nombre de 6 conseillers qui participent activement au développement de la commune à travers des initiatives qui sont de nos jours appréciées par la population. Jadis l’ADEMA dirigeait la commune avec Mme Konté Fatoumata Doumbia aujourd’hui les données ont changé mais avec tout ça les habitants de la commune I nous font confiance et nous respectent.

Mali24 : La relève est-elle assurée avec la jeunesse ? 
Oui évidemment nous sommes un grand parti, une famille. Si la jeunesse n’arrive pas à assurer la relève sa veut dire que l’ADEMA –PASJ est appelé à disparaitre un jour, chose qui n’arrivera jamais. Raison pour laquelle le comité exécutif soucieux de l’avenir du parti organise chaque fois des sessions de formation à l’endroit de la jeunesse du parti pour leur inculquer les valeurs et l’amour du parti.
Nous sommes dans un monde de compétition et pour être au rendez-vous, c’est avec les technologies de l’information et de la communication, ainsi des séances de renforcement des capacités sont fréquemment organisées à l’endroit des jeunes à Bamako comme à l’intérieur. Nous sommes sereins et avec le travail que sommes en train de faire sur le terrain il faut s’attendre à des adhésions massives des jeunes au parti surtout en commune I du district de Bamako.

Mali24 : Quelle analyse faite vous de la situation politique du pays ? 
Notre pays revient d’une crise qui a profondément secouée son fondement avec les conséquences que nous connaissons tous. L’ADEMA –PASJ est un parti de lumière qui a toujours participé activement au développement du pays à travers ses cadres jeunes et vieux. Les défis à relever sont immenses mais pas insurmontables. Il faut aujourd’hui une synergie d’actions, une conjugaison d’efforts de tous les Maliens. Que chacun se dit « c’est mon pays et je ferais tout pour son développement ». Il faut aussi un dialogue inclusive avec les forces vives de la nation sur les grandes questions de la nation, tout en rassemblant tous les Maliens épris de valeurs de l’Etat républicain et démocratique.
Mohamed Kanouté 
Mali24

MaliwebmaliwebPolitiqueadema-pasj
« Aux âmes biens nées, la valeur n’attend point le nombre des années » dit un adage. A la tête de la section jeunesse commune I et coordinateur des sections des jeunesses de Bamako au sein du Parti Africain pour la Solidarité et la Justice ADEMA-PASJ, Fodé Mamadou Konaté,...