Lancée en juin 2019, la campagne de nomination des fonctionnaires intègres connaitra son épilogue le 23 novembre prochain. L’annonce a été faite, le jeudi 17 octobre 2019, par le président de l’ONG Accountabilitylab-Mali, Moussa Kondo. C’était à la faveur d’une conférence de presse tenue dans les locaux de l’hôtel Onomo.

Déjà, cinq lauréats issus de différents secteurs ont émergé d’un lot de 4960  nominés. Il s’agit de Mme Sidibé Mahawa Haïdara, administratrice civile, chargée de mission au ministère de l’Intégration africaine; Mme Coulibaly Mariam Bamba, conseillère pédagogique généraliste, chargée de la scolarisation des filles au Cap de Dioïla; Mme Coulibaly Aminata Goïta, médecin cheffe du district sanitaire de Sikasso. Parmi les cinq lauréats, figurent également M. Abdoulaye Diakité et M. Issa Traoré, respectivement Agent technique des Eaux et Forêts à Koro et Coordinateur de centre EDM-SA de Diré. De services différents, on retient de ces personnalités l’honnêteté  et le sens élevé du travail bien fait.

Et d’après le coordinateur de l’ONG, Moussa Kondo, plus de mille volontaires ont été formés avant d’être déployés à travers le pays pour dénicher les agents de l’Etat les plus dévoués à la tâche. Cependant, au fil du processus, sur plus de quatre mille dossiers, une trentaine a été choisie et soumise à l’examen du Jury dirigé par Daouda Tékété.

Il rappelé qu’à travers cette initiative, Accountabilitylab-Mali veut promouvoir l’intégrité et l’honnêteté au niveau de l’administration publique. Ce programme est un moyen, selon le directeur pays Accountabilitylab-Mali, de faire découvrir des cadres valables pour lutter contre la corruption qui gangrène notre pays.  Et qu’Integrity Icon est une campagne annuelle dont l’objectif est d’amener  les Maliens sur toute l’étendue du territoire national à se joindre au débat sur l’importance de l’éthique et la redevabilité.

Bill Carson 

Source: La Preuve

MaliwebPolitique
Lancée en juin 2019, la campagne de nomination des fonctionnaires intègres connaitra son épilogue le 23 novembre prochain. L’annonce a été faite, le jeudi 17 octobre 2019, par le président de l’ONG Accountabilitylab-Mali, Moussa Kondo. C’était à la faveur d’une conférence de presse tenue dans les locaux de l’hôtel...