Plus de trois semaines sans gouvernement, malgré la reconduction de son Premier ministre, le président de la République semble être décidé de former un gouvernement dans les prochains jours à venir.

Voyant le déroulement dans laquelle les choses évoluent, le président de la République semblerait décider de former son gouvernement dans les jours à venir. Avec la situation sociopolitique du pays, la formation d’un nouveau gouvernement est mieux si elle est faite dans la logique du DNI c’est-à-dire un gouvernement d’union nationale et de taille réduit. Mais la question épicentre est de savoir si le mouvement M5-RFP ferait partie de ce nouveau gouvernement. Le M5-RFP va-t-il laisser le temps au président de former un gouvernement sans au préalable donner suite à ses revendications ? En tout cas, la rencontre de Koulouba n’a rien donné de bon aux yeux du mouvement. Les prochains jours seront décisifs au pays, si le président de la République venait à former son gouvernement sans tenir compte des revendications du M5-RFP. Déjà dans les coulisses, beaucoup parmi les intéressés font l’affaire des marabouts, tandis que d’autres chercheraient à sauver leurs têtes. Pour l’heure, son Premier ministre est contesté par certaines associations dogon dans le Centre du pays. À peine reconduit, on demande sa démission. Que se passerait-il dans ce pays si le gouvernement et le M5-RFP n’arrivent pas s’entendre ? Le problème de représentativité se pose à l’Assemblée, les membres du nouveau gouvernement auront de lourdes tâches à accomplir, notamment sur les dossiers les plus brûlants du pays savoir la sécurité, la santé, et la justice. En attendant la formation du tout nouveau gouvernement appelle « gouvernement de mission » le pays va mal et très mal.
À suivre
Lansine Coulibaly

Source : Le Combat

MaliwebPolitique
Plus de trois semaines sans gouvernement, malgré la reconduction de son Premier ministre, le président de la République semble être décidé de former un gouvernement dans les prochains jours à venir. Voyant le déroulement dans laquelle les choses évoluent, le président de la République semblerait décider de former son gouvernement...