Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, est depuis samedi à Paris où il prendra part aux travaux de la 2è édition du Forum de Paris sur la paix dont la cérémonie d’ouverture sera présidée ce lundi par le président de la République française, Emmanuel Macron. Des chefs d’État et de gouvernement du monde entier, des représentants d’organisations internationales, d’entreprises et de la société civile participeront à cette grande rencontre.


Le président de la République participera au panel de haut niveau sur le thème : «Perspectives de la jeunesse sur le multilatéralisme» au siège de l’Unesco à Paris. Au cours de son séjour dans la capitale française, en marge des travaux du forum, le chef de l’État aura des entretiens avec plusieurs personnalités françaises, d’Europe et d’Afrique sur des sujets d’intérêt commun. Ibrahim Boubacar Keïta rencontrera, comme d’habitude, la communauté malienne installée en France.
Lors de la 1ère édition du Forum de Paris organisée en novembre 2018, en marge du Centenaire de l’Armistice, à la Grande Halle de La Villette, le président Keïta avait longuement abordé les questions de paix et de sécurité. Il avait souligné à cette occasion que la paix et la sécurité sont indispensables à la stabilité sociale et au développement économique.

Le Forum de Paris sur la paix vise à renforcer l’action des enceintes multilatérales légitimes, au premier rang desquelles les Nations unies, et accélérer la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD). Il constitue également un cadre idéal pour rassembler des acteurs du monde entier afin de lancer des initiatives formelles, des exercices parallèles, des médiations et des dialogues bilatéraux. Inspiré du modèle de la COP21, le Forum de Paris sur la paix est une plateforme d’échanges et de débats mettant particulièrement en avant les initiatives de la société civile, réunissant tous les acteurs de la gouvernance, des chefs d’État et de gouvernement, des élus locaux et nationaux, des organisations régionales et internationales et la société civile.

Le Forum de Paris sur la paix est un événement annuel rassemblant tous les acteurs de la gouvernance mondiale, lancé à l’initiative du président Emmanuel Macron. «Le monde dans lequel nous vivons est fragilisé par des crises qui déstabilisent nos sociétés : crise économique, écologique, climatique, défi migratoire. Il est fragilisé par la résurgence de menaces capables de frapper à tout moment : terrorisme, prolifération chimique ou nucléaire, cybercriminalité. Il est fragilisé aussi par le retour des passions tristes : nationalisme, racisme, antisémitisme, extrémisme qui remettent en cause cet horizon que nos peuples attendent», a déclaré le président Macron lors de l’ouverture de la 1ère édition du Forum à La Grande Halle de La Villette, en 2018. «C’est pourquoi nous avons voulu organiser ce Forum de Paris sur la paix qui a vocation à se reproduire chaque année et à rassembler les chefs d’État et de gouvernement mais également les représentants des organisations internationales, des organisations non gouvernementales, des pouvoirs locaux, des associations, des entreprises, des fondations, des intellectuels, des journalistes, des activistes, toutes celles et ceux qui font aujourd’hui le monde et qui peuvent le changer», a précisé le président français.
Pour rappel, la 1ère édition a regroupé à Paris 65 chefs d’État et de gouvernement du monde entier, 10 dirigeants d’organisations internationales, 121 porteurs de projets qui ont présenté leurs solutions concrètes face aux défis contemporains, 300 intervenants de haut niveau et plus de 6.000 participants d’ONG, d’entreprises, de groupes religieux et de la société civile.

Envoyé spécial
Kader MAÏGA

Source: L’Essor-Mali

MaliwebCoopérationPolitique
Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, est depuis samedi à Paris où il prendra part aux travaux de la 2è édition du Forum de Paris sur la paix dont la cérémonie d’ouverture sera présidée ce lundi par le président de la République française, Emmanuel Macron. Des chefs...