On critique, mais on sait le dire quand quelque chose de bien se fait surtout que cela saute aux yeux quand il n’y en a pas beaucoup. De 2015 à 2019, le ministère de la sécurité et de la protection civile du Mali a pratiquement fait peau neuve sous le leadership du Général Salif Traoré.

 

La consolidation des fondamentaux, l’amélioration des capacités opérationnelles, le renforcement du cadre réglementaire, l’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel de la sécurité et de la protection civile… .globalement les résultats sont rassurants au niveau du ministère de la sécurité et de la protection civile.

En 4 ans, plusieurs formations ont été initiées par le ministère pour l’adaptation des anciennes méthodes aux nouvelles menaces (Guerre asymétrique, cybercriminalité…) tant à l’intérieur du pays qu’à l’étranger (bilatéral et multilatéral).

Durant cette période, on a également assisté à un renforcement du personnel en équipements concernés: Il s’agit essentiellement de moyens matériels: 630 véhicules, 33 ambulances, 8 bateaux, 10 SAN Jet SKI, 285 motos, des effets d’habillement, de transmissions, 1190 armes, 356290 munitions. Sur le plan infrastructurel, 91 bâtiments (Directions régionales, commissariats, Brigades de gendarmerie, Pelotons de Garde, centres ou postes de secours) ont été construits et réhabilités. Les bons rapports avec les partenaires ont permis d’obtenir de: 5 vedettes de patrouilles avec accessoires, 16 fusils d’entrainement AK47,

Sous la férule du ministre Salif Traoré, plusieurs textes ont été élaborés pour le renforcement du cadre règlementaire et l’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel. Dans le domaine de la sécurité générale, il y a les textes sur les entreprises privées de surveillance et de gardiennage, de transport de fonds et de protection de personnes, et l’adoption en cours de son décret d’application.

On peut noter aussi les textes sur la Direction générale de la Police technique et scientifique, sans oublier les textes sur le Secrétariat Permanent de la commission de lutte contre la prolifération des Armes légères et de petit calibre. Il y a aussi le décret portant instauration et mise en circulation. En plus du passeport biométrique sécurisé, de la carte d’identité CEDEA0 sécurisée couplée à l’assurance maladie. Quid du décret important concession fourniture et exploitation système de sécurité de l’aviation civile et l’immigration dans le cadre contrôle flux migratoire à l’Aéroport international Président Modibo KEITA Senou (Sécuriport).

Au titre de l’amélioration des conditions de vie du personnel, les textes suivants ont été adoptés: les textes sur les statuts de la Police nationale et de la Protection civile (décrets indemnités aux fonctionnaires de la Police nationale) et de la Protection civile, décrets primes et indemnités personnel OCS, décrets primes personnel FORSAT.

Concernant l’amélioration des conditions de travail, les travaux suivants ont été réalisés: décrets Plan d’organisation des secours (Plan ORSEC) et document de Stratégie nationale de réduction des risques, de catastrophes au Mali; loi de programmation sur la sécurité intérieure (LPSI) adoptée, période 2017-2021; création au sein MSPC: FORSAT, CAF-Revu, Cellule de Coordination OPS, Cellule de coordination de protection hautes personnalités et Centre Communication pour plus de visibilité des actions entreprises; programme mises en œuvre: PSIRC, PARSEC et PANORAMA-CORSEC; initiative de mise en œuvre Gouvernance secteur sécurité entre les Gouvernements du Mali et des États-Unis d’Amérique (GRH-Police).

Icimali

MaliwebPolitique
On critique, mais on sait le dire quand quelque chose de bien se fait surtout que cela saute aux yeux quand il n’y en a pas beaucoup. De 2015 à 2019, le ministère de la sécurité et de la protection civile du Mali a pratiquement fait peau neuve sous...