Le nom de la personnalité désignée pour conduire la présidence de la Transition sera dévoilé cette semaine, sauf changement de calendrier. Dans le même contexte, le Premier ministre devant mettre en place un Gouvernement sera également connu dans les prochains jours. Les noms de trois (03) personnalités sont   cités. Il s’agit de l’ancien Premier ministre, Modibo SIDIBÉ, de l’ancien ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, Malick COULIBALY, en plus du banquier Oumar Tatam Ly.

En ce qi concerne la présidence de la Transition, le Général démissionnaire, Moussa Sinko COULIBALY est fortement pressenti tout comme le Général Mahamane TOURÉ, ancien Chef d’État-major Général des Armées à la retraite. Après les consultations nationales et l’adoption de la Charte de la Transition, l’actualité politique nationale est entrée dans sa semaine décisive. En effet, les populations attendent impatiemment la mise en place d’un Gouvernement de Transition et surtout la nomination d’un président.

Selon nos sources, la présidence sera confiée au Général Moussa Sinko COULIBALY qui a démissionné de l’Armée pour se porter candidat à l’élection présidentielle de 2018. À défaut du Général Coulibaly, un autre Général plus expérimenté que Moussa Sinko et surtout, plus connu au niveau international pour avoir travaillé avec l’Organisation des Nations Unies (ONU), la Communauté Économique des États de Afrique de l’Ouest (CEDEAO) occupera le poste. Il s’agit du Général de Division Mahamane TOURÉ dont le nom revient depuis plusieurs semaines.

Selon nos sources, il y a de fortes probabilités que l’une des deux (02) personnalités soit le Président de la Transition. Dans   cette configuration de l’équipe dirigeante de l’état pour les prochains dix-huit (18) mois, l’actuel Président du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP), le Colonel Assimi Goïta, va occuper la vice-présidence. Toujours selon nos sources, le nom de trois (03) personnalités expérimentées sont de plus en plus cités pour la Primature. Il s’agit de l’ancien Premier ministre, Modibo SIDIBÉ, un des leaders du Mouvement du 5 Juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) et plusieurs fois candidat à l’élection Présidentielle.

L’ancien ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, Me Malick COULIBALY, est également cité comme probable prochain chef du Gouvernement. Il faut noter que l’homme jouit d’une grande notoriété depuis qu’il a démissionné de son poste au Tribunal de Kati pour protester contre une injustice. Plusieurs Maliens le trouvent irréprochable et placent en lui une grande confiance. L’autre personnalité citée pour occuper la primature et qui serait d’ailleurs à Bamako, depuis quelques quarante-huit (48) heures est Oumar Tatam LY. Ce dernier a fait bonne figure lors de son passage dans le Premier Gouvernement de l’ancien Chef de l’État qu’il a conduit.

Comme nous vous le rappelions dans une de nos livraisons, il avait démissionné de son poste de Premier ministre pour retourner à la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) lorsqu’il avait constaté des oppositions à l’application de son Programme de Gouvernance. Avant (…)

Mahamane TOURÉ

Source: NOUVEL HORIZON

MaliwebMaliweb Malijet MaliactuPolitique
Le nom de la personnalité désignée pour conduire la présidence de la Transition sera dévoilé cette semaine, sauf changement de calendrier. Dans le même contexte, le Premier ministre devant mettre en place un Gouvernement sera également connu dans les prochains jours. Les noms de trois (03) personnalités sont   cités....