Les élections législatives sont devenues de plus en plus sérieux et les candidatures se précisent du jour à lendemain, parmi lesquelles NFa Simpara, député de Banamba, candidat à sa propre succession.

Pour plus d’information concernant à sa candidature, il a bien voulu nous accordés un entretien. « Je ferai en sorte que les choses marchent comme Banamba veut durant mon mandat », a-t-il promis.

La Priorité : Etes-vous candidat aux élections législative prochain ? Pourquoi ?

Honorable Nfa Simpara : Oui, en un mot je suis candidat à m’a propre succession pour les législatives prochain à la demande de la population de Banamba, notamment les responsables des différents quartiers et villages de Banamba. La formation politique ou parce que tout simplement je veux être député ne sont pas mes motivations. Mais parce que j’ai été recommandé par la population après un mandat réalisé avec succès. Je peux dire aussi que c’est l’amour. Le développement de Banamba qui me pousse à être également un candidat.

Depuis le premier mandat, se sont ces mêmes populations qui m’ont proposé et après avoir faire la restitution du premier mandat réalisé avec succès, ils m’ont renouvelé leur confiance. Donc pour moi s’il s’agit de défendre les intérêts de Banamba. Je suis prêt et fier de répondre aux besoins des uns et les autres.

La Priorité : Quel bilan faites-vous de de votre mandat précédent ?

Honorable Simpara : La réponse à cette question est simple. Pour moi, le mandat précédent s’est bien passé. Du début à la fin de ce mandat, je peux dire haut et fort que personne ne m’a jamais manqué à l’assemblée nationale. Les missions qui m’ont été confiées aussi par la population de Banamba et toute la nation malienne d’une manière ou d’une autre ont été réalisées à hauteur de souhait. J’ai respecté mon engagement pris lors de la campagne, en faisant la restitution de toutes les actions que j’ai menées au niveau de l’Assemblée. Cette action de restitution a été faite partout dans les communes, cercles et même villages pour informations tout le monde sur l’état d’évolution des missions confiés depuis le départ et cela avec les documents à l’appui déposé dans les mairies. Malgré que d’autres pensent que la mission d’un député est de faire les routes ou les puits, je pense que j’ai fait un travail d’un député comme il faut avec honneur et fierté.

La Priorité : Une fois réélu député, quels sont les grands projets que vous comptez réaliser durant le nouveau mandat dont vous êtes à la recherche ?

Honorable Nfa Simpara : Inchallah, si je suis élu député par une seconde fois, moi Nfa Simapara, je vais refaire la même chose comme le mandant précédent, car pour moi, le travail d’un député n’est autre que de défendre les intérêts supérieurs d’un pays et sa localité. Je connais déjà les besoins de Banamba et je ferai en sorte que les choses marchent comme ils veulent durant mon mandat. Je précise même que je vais le faire dans le plus grand respect et la transparence total si le tout puissant m’accord le second mandat.

La Priorité : Avez-vous des inquiétudes ou propositions concernant l’organisation de cette élection législative ?

Honorables Nfa Simpara : Oui bien-sûr. Aujourd’hui, je peux dire que la sécurité des Maliens constitue réellement une inquiétude même pour faire une élection partout dans le pays. Je souhaite quand-même que cette législative se tienne partout au Mali pour que le nombre de députés soit respecté comme précédemment. Je sais bien que c’est une mission difficile, mais c’est vraiment un élément important dans une élection crédible.

En plus de cela, je pense que le genre pose beaucoup de problème au niveau des partis politiques pour composer des listes. Certes, la loi a été votée mais c’est aujourd’hui un élément important à souligner.

La Priorité : votre mot de la fin ?

Honorable Nfa Simpara : Je remercie le Journal pour m’avoir accordé cette interview. Ensuite je demande à tout un chacun de jouer son rôle pour permettre à notre pays d’organiser cette élection crédible et acceptable par tous.

Entretien réalisé par Sery Diarra

Source : La Priorité

MaliwebPolitique
Les élections législatives sont devenues de plus en plus sérieux et les candidatures se précisent du jour à lendemain, parmi lesquelles NFa Simpara, député de Banamba, candidat à sa propre succession. Pour plus d’information concernant à sa candidature, il a bien voulu nous accordés un entretien. « Je ferai en...