Le Président de la République a tenu, hier, au Palais de Koulouba son premier Conseil des ministres avec les membres du Gouvernement Dr Boubou Cissé. L’occasion pour IBK, de rappeler à chacun les attentes des concitoyens.

 

Au Conseil inaugural des ministres, le président IBK est apparu solide, jeune et même ragaillardi, un peu comme un capitaine de navire qui vient, enfin, d’avoir l’équipage adéquat pour mener son bateau à bon bord. Sur le ton parfois paternaliste, qui le caractérise, le Chef de l’Etat a évoqué ses attentes sur la stabilité, la paix, l’école, la sécurité et surtout la justice en interpellant de façon solennelle «Monsieur le ministre de la Justice».

Sur la question de l’école, le Président de la République a déploré la baisse générale de niveau au Mali. Le savoir, indique-t-il, s’acquiert dans une langue dans laquelle beaucoup ont dû mal à s’exprimer parce que « tout simplement », ils ne lisent pas. «Même autour de cette table j’ai eu à le déplorer», affirme-t-il, parlant de la table du Conseil, le regard fixé sur les deux Roberts posés à l’évidence devant lui.

Avant de terminer, le Président IBK a rappelé à chacun sa responsabilité dans la réussite de la mission commune. «Notre mission est de faire en sorte que le Mali reste Un et Indivisible, fraternel et convivial », assure le Chef de l’Etat avec toute la solennité du moment. «Notre Nation malienne est consciente de son destin», ajoute-t-il. Et de conclure: «Je fonde beaucoup d’espoir sur votre équipe. Faites en sorte mon espérance ne soit pas déçue!».

Mamadou TOGOLA

Maliweb

MaliwebPolitiquemaliweb
Le Président de la République a tenu, hier, au Palais de Koulouba son premier Conseil des ministres avec les membres du Gouvernement Dr Boubou Cissé. L’occasion pour IBK, de rappeler à chacun les attentes des concitoyens.   Au Conseil inaugural des ministres, le président IBK est apparu solide, jeune et même...