Dire du régime d’IBK qu’il a déçu se passe de tout commentaire. Le vil ayant depuis rejoint la condescendance. Que voulez-vous ? Lorsque l’on ment, l’on trahit, l’on se renie, l’on jure sur du faux pour accéder au pouvoir ; la suite ne peut être que désolation et regret.soumaila-cisse-chef-opposition-malienne-urd-ibrahim-boubacar-keita-ibk-president

Le régime corrompu, inconséquent et isolé d’IBK

Pour qui les flagorneurs du régime prennent-ils les Maliens en voulant faire passer la visite d’Angela Merkel en une victoire diplomatique ? Mais, non, si la chancelière allemande était au Mali, c’était pour tenter de recoller les morceaux vis-à-vis de son opinion après avoir largement ouvert ses frontières. Son parti et notamment dans son fief ayant perdu les élections régionales au profit d’un parti récemment créé et anti-migratoire.

Comme aller en Syrie de Bachar est inimaginable, il fallait choisir d’autres pays d’émigration. C’est ainsi que le Mali, pays d’émigration d’une part, et d’autre part le Niger et l’Éthiopie, pays de transits migratoires, furent choisis. À savoir que la majorité des migrants Érythréens transitent par l’Éthiopie.

Pour ce qui est de la visite du président Poutine, du premier Russe, du ministre des Affaires étrangères russe, mais du vice-ministre des Affaires étrangères, il n’y a rien à s’en réjouir. L’union soviétique hier comme la Russie aujourd’hui a toujours été et est un ami du Mali. Avant que IBK ne soit, des Maliens ont été formés par les Russes.

La situation dans laquelle se trouve notre pays exige un patriotisme de chaque instant. L’affichage politique et politicien de bas étage n’est pas une politique. De la France en passant par la Cote d’Ivoire, le Niger et le Burkina Faso, tous doutent désormais de la capacité du régime IBK à redresser le Mali.

Le Mali est une nation, donc tout est lié

Qu’a dit Soumaïla Cissé à propos des recrutements avortés de 501 personnes ? Quelles sanctions furent préconisées par Soumaïla Cissé ? Rien. Pourquoi à la date d’aujourd’hui, Soumaïla Cissé n’a-t-il pas demandé à IBK de déclarer publiquement ses biens ?

En exigeant d’IBK de déclarer ses biens publiquement, l’on pourrait demain lui (Soumaïla Cissé) exiger de déclarer publiquement ses biens. Pourquoi avant, Soumaïla Cissé n’a-t-il pas dénoncé la réintégration de 269 fonctionnaires par l’arrêt inique de la Cour suprême ?

Souvenez-vous que Soumaïla Cissé, au moment où il dénonçait les agitations de la bande à Sanogo,  faisait de Demba Traoré  ministre. C’est triste. Mais, hélas, c’est cela aussi la triste réalité de Soumi, le champion. Le drame du Mali actuel, c’est que l’opposant en chef est pire que le président IBK.

L’on ne choisit pas sa famille, mais l’on choisit ses amis. Voyez juste l’entourage de Soumi, le champion. D’ailleurs champion en quoi ? IBK-Soumaïla Cissé, c’est bonnet blanc ou  blanc bonnet. Que Dieu sauve le Mali !

Boubacar SOW

boubacarsow@hotmail.fr

Source: Le Reporter

MaliwebPolitiqueibrahim boubacar keita,soumaila cisse
Dire du régime d’IBK qu’il a déçu se passe de tout commentaire. Le vil ayant depuis rejoint la condescendance. Que voulez-vous ? Lorsque l’on ment, l’on trahit, l’on se renie, l’on jure sur du faux pour accéder au pouvoir ; la suite ne peut être que désolation et regret. Le...