« Je ne suis pas le plus vieux candidat même si les jeunes en face ont des mentors et sponsors d’un âge avancé qui veulent venir à l’Assemblée »

 

OUALI DIAWARA

Annoncé au second tour face à la liste YÈLÈMA/PRVM, l’ancien député de la Commune I reste séduit par la fougue des jeunes qui la conduisent. Par contre Ouali Diawara rappelle qu’il est passé par – là et que l’âge n’est aucunement un handicap car la complémentarité doit prévaloir. Occasion pour l’ancien membre du Parlement CEDEAO de se confier à l’occasion de l’arrestation de Soumaïla Cissé.

CONTEXTE SANITARO-SÉCURITAIRE.

Ouali Diawara n’a pas caché sa douleur face au ravage provoqué par le COVID-19. Pour le candidat de l’Alliance pour la démocratie au Mali-Parti Africain pour la Solidarité et la Justice (ADEMA-PASJ) en Commune I, le respect de mesures édictées s’impose.

Sauf qu’il appelle les hautes autorités à prévoir des mesures sociales afin d’atténuer les souffrances de la population. Il invite chacun à s’orienter vers la prière pour que

« le Seigneur sauve le Mali et protège le peuple du Mali ».

Ouali Diawara

Au sujet du rapt du chef de file de l’opposition, l’honorable Ouali Diawara confie :

« j’ai passé deux (02) nuits blanches. Son enlèvement a été le point noir des élections. Il fut longtemps mon vis-à-vis car quand Soumaïla Cissé était ministre des finances, j’étais le président de la commission fiances à l’Assemblée Nationale ».

Ouali Diawara

LA JEUNESSE AUX AFFAIRES.

Au vu du score de la liste YÈLÈMA-PRVM, Ouali Diawara se dit séduit par la performance. Sauf qu’il rappelle que lors de son premier mandat, en 1997, il avait quarante-deux (42) ans alors que siégeait au Parlement, le vétéran Saga Soumaré. Ce dernier avait soixante-treize (73) ans et occupe actuellement le rang de Secrétaire général de la section de Nara où milite un certain Dioncounda Traoré. Le duo en face est donc invité à se calmer et ne pas accentuer sa campagne sur la vieillesse.

Le Secrétaire général de l’ADEMA-PASJ en Commune I a d’ailleurs fait un rappel important :

« En 2012 quand je partais à mon second mandat, j’étais en alliance avec le plus jeune député de la législature en la personne de Baty Diawara ».

Ouali Diawara

C’est dire que l’ancien du syndicat de la Pharmacie Populaire du Mali (PPM) n’est pas surpris par ce qui se chante pour annoncer la fin de sa carrière. Néanmoins, l’ancienne figure parlementaire y voit un jeu de dupes. En ces termes il déclare :

« Je ne suis pas le plus vieux candidat même si les jeunes en face ont des mentors et sponsors d’un âge avancé qui veulent venir à l’Assemblée Nationale ». (…)

Ouali Diawara

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 06 AVRIL 2020

BAMOÏSA

NOUVEL HORIZON

MaliwebPolitique
« Je ne suis pas le plus vieux candidat même si les jeunes en face ont des mentors et sponsors d’un âge avancé qui veulent venir à l’Assemblée »   OUALI DIAWARA Annoncé au second tour face à la liste YÈLÈMA/PRVM, l’ancien député de la Commune I reste séduit par la fougue...