Plusieurs sections  de Bamako et des Régions ont   signé une déclaration conjointe  pour   souligner la mise à l’écart de M. Issa Kaou N’Djim, coordinateur Général de la CMAS.   Les signataires avancent comme motifs,  « le désintérêt du coordinateur   vis-à-vis du parrain du mouvement, Imam Mahmoud DICKO mais aussi »,  parrainage   par M.DJIM ‘’d’une nouvelle plateforme et la promotion de celle-ci au Détriment de la CMAS de l’imam Mahmoud Dicko’’.  Informé de la situation, le parrain a déclaré en prendre acte. Kaou  estime pour sa part que c’est un non évènement  et qu’il reste toujours le coordinateur.

C’est à travers  une déclaration lue  lors d’un point de presse organisé hier  lundi 25 janvier  2021   que  les présidents de plusieurs sections ont annoncé la nouvelle de la  mise à la touche  du coordinateur  général de la  CMAS.  ‘Après avoir constaté avec amertume les agissements incongrus du Coordinateur Général de la CMAS, ses maladresses, ses négligences, ses désintérêts à ciel Ouvert vis-à-vis de l’imam Mahmoud Dicko, nous, présidents avons décidé a l’issue d’une rencontre que Monsieur issa Kaou Djim ne parle plus au nom de la CMAS »  a laissé entendre Khalil CISSÉ   qui lisait la déclaration. Ils justifient  leurs griefs qu’ils prévalent   « en raison de leur transcription dans la charte règlementaire de la CMAS, notamment: le préambule du Statut et Règlement n’est plus adapté à l’orientation actuelle de la CMAS sous l ‘égide du Coordinateur General Issa Kaou Djim. Aucune veille ni aucune réaction sur la dérive et la dégradation des valeurs sociétales; son parrainage d’une nouvelle plateforme et la promotion de celle-ci au détriment de la CMAS de l’imam Mahmoud Dicko; son incapacité et son irresponsabilité face aux démissions en cascade de certains membres des Bureaux ; son manque de courtoisie vis-à-vis de ses camarades et sa prétention de s’ériger comme maitre absolu de la structure ».

Les présidents des (…)

 Mahamane TOURÉ

 NOUVEL HORIZON

MaliwebPolitique
Plusieurs sections  de Bamako et des Régions ont   signé une déclaration conjointe  pour   souligner la mise à l’écart de M. Issa Kaou N’Djim, coordinateur Général de la CMAS.   Les signataires avancent comme motifs,  « le désintérêt du coordinateur   vis-à-vis du parrain du mouvement, Imam Mahmoud DICKO mais aussi »,  parrainage   par M.DJIM...