Le parti JAMAA a tenu son premier congrès ordinaire, le dimanche 29 avril dernier, au Mémorial Modibo Keita. A l’issue du congrès, la candidature à l’élection présidentielle de Jean Marie Idrissa Sangaré, président du parti, et ancien ministre de la Communication et des nouvelles Technologies du gouvernement Tatam Ly, a été officialisé.

Dans son discours, Jean Marie Sangaré a déclaré qu’il n’est pas un imam, «  mais je suis proche des marabouts». Selon lui, les politiques ont failli au Mali et c’est parce que les politiques se sont montrés incapables de dire la vérité que le peuple (JAMAA) s’est tourné vers les mosquées.

A l’issue du premier congrès, outre sa candidature à l’élection présidentielle, Jean Marie Idrissa Sangaré garde son poste de président du parti JAMAA. Fatoumata Ouattara reste présidente des femmes du parti et Moussa Ly devient président des jeunes.

Source: L’ Aube

MaliwebPolitiquemodibo keita
Le parti JAMAA a tenu son premier congrès ordinaire, le dimanche 29 avril dernier, au Mémorial Modibo Keita. A l’issue du congrès, la candidature à l’élection présidentielle de Jean Marie Idrissa Sangaré, président du parti, et ancien ministre de la Communication et des nouvelles Technologies du gouvernement Tatam Ly,...