Le fils du président Ibrahim Boubacar Keita est vraiment le fils de son père. Dans un long entretien accordé à Jeune Afrique en 2013 avant l’élection présidentielle, le président Keita reconnaissant sa vie d’étudiant dilettante à Paris avec son lot de cigares et de vins rouges qu’il raffole. Il y affirmait tout de même avoir arrêté sa vie de fêtard en 1995 quand il arriva à la primature. Le député Lanceni Balla Keita a enfoncé le clou dans un long article où il racontait ses longues nuits en compagnie d’IBK après son éviction de la primature par le président Alpha Oumar Konaré. Des nuits longues où IBK buvait son vin préféré,  le Bordeaux ‘Terres Douces’.karim-keita-fils-president-alcool-vin-champagne

Cette semaine, c’est son fils et non moins député de la commune 2 de Bamako, Karim Keita, qui fut photographié une bouteille de rouge à la main et en charmante compagnie avec une belle demoiselle qui lève fièrement son verre tout de rouge rempli.

La date de prise de cette image n’est pas connue, on ne sait pas si elle est postérieure ou antérieure au pèlerinage à la Mecque que vient juste d’effectuer le député Keita.

Dans la famille Keita, on porte haut l’amour de la bouteille rouge.

Source: Bamada.net

MaliwebPolitiquekarim keita fils IBK
Le fils du président Ibrahim Boubacar Keita est vraiment le fils de son père. Dans un long entretien accordé à Jeune Afrique en 2013 avant l'élection présidentielle, le président Keita reconnaissant sa vie d'étudiant dilettante à Paris avec son lot de cigares et de vins rouges qu'il raffole. Il...