Dans une élection marquée par la contestation du coronavirus, les mesures d’hygiène annoncées par les autorités sont minimes. Certains votants, sont entrés dans les bureaux de vote sans se laver les mains. Entre inquiétude et une peur de contagion du Covid-19 dont 20 cas ont été enregistrés au Mali, il y a encore des électeurs qui hésitent, mais d’autres se sont déjà rendus dans leurs bureaux de vote pour accomplir leur devoir civique. A Kayes, la plupart des élections se jouent dans l’après-midi, mais celle-ci pourrait être particulière à cause de la crise sanitaire liée au coronavirus.


« Avec ce que je vois, si ça reste ainsi, il aura un faible taux de participation parce que les gens ont peur de venir voter sous crainte d’être contaminés. Je crois qu’il faut sensibiliser d’avantage les électeurs » ,affirme un président de bureau de vote.

Kayeskunafoni

 

MaliwebPolitique
Dans une élection marquée par la contestation du coronavirus, les mesures d’hygiène annoncées par les autorités sont minimes. Certains votants, sont entrés dans les bureaux de vote sans se laver les mains. Entre inquiétude et une peur de contagion du Covid-19 dont 20 cas ont été enregistrés au Mali,...