Décidément, les temps qui courent seraient durs à passer pour le président IBK et ses proches. Après la vidéo sur la vie privée du fiston national, c’est celle sur l’honorable Hadi Niangadou qui circule actuellement. L’auteur serait un ancien ministre qui foncerait le clou sur le (dés) honorable député du Mouvement pour le Mali (MPM) élu en Commune II.

Hadi Niangadou, de qui il s’agit, s’est déclaré positif au coronavirus pour échapper à une convocation du juge anti-corruption du Pôle Économique et Financier de Bamako. Alors qu’il ne souffrait pas de la maladie de Coronavirus. Le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Hadi Niangadou, serait enfoncé dans le foncier au Mali. Vivement la dissolution du Parlement !

Source : l’Inter de Bamako

MaliwebPolitique
Décidément, les temps qui courent seraient durs à passer pour le président IBK et ses proches. Après la vidéo sur la vie privée du fiston national, c’est celle sur l’honorable Hadi Niangadou qui circule actuellement. L’auteur serait un ancien ministre qui foncerait le clou sur le (dés) honorable député...