diango sissoko cissoko

BAMAKO – Le gouvernement malien est déterminé à organiser les élections présidentielles et législatives à la période indiquée (juillet) par le président de la République et conformément à la Feuille de route pour la transition, a déclaré lundi le Premier ministre malien, Diango Cissoko, lors de la première réunion du comité de suivi de la mise en oeuvre de cette feuille de route.

 

Le PM a affirmé “toutefois, je crois ne contrarier personne ici en disant que la libération totale des zones occupées et leur sécurisation, dans un délai très court, ainsi que la mobilisation à temps des ressources financières nécessaires à la tenue de ces élections restent des défis majeurs à relever” .

C’ est pourquoi, dit-il, le gouvernement du Mali souhaite ” la présence de l’ armée française sur le terrain des opérations jusqu’ à la libération totale du territoire” , “le déploiement total de la MISMA et sa transformation en cours en Mission Intégrée des Nations Unies au Mali (MINUMA)” .

Le PM a ajouté que son gouvernement souhaite également “le démarrage en avril 2013 des activités de la Mission de formation de l’ Union Européenne au Mali (EUTM)” et “la mobilisation rapide des appuis des partenaires techniques et financiers”.

Evoquant quelques actions réalisées dans son pays au cours de la transition, le PM malien a noté

qu’actuellement, grâce à l’ appui de l’ Armée française et des forces africaines de la MISMA, la quasi-totalité des zones qui étaient sous contrôle des groupes armés et terroristes, ont été libérées ; les opérations de sécurisation se poursuivent pour permettre le -+

-+²+retour rapide de l’ Administration et des populations réfugiées ou déplacées.

Parmi ces réalisations, le PM a également noté la Mission de formation de l’ Union Européenne au Mali (EUTM) qui est en cours d’ installation ainsi que l’ existence d’ une Commission de Dialogue et de Réconciliation qui a été créée sous l’ autorité du Président de la République dont ses membres seront nommés bientôt.

“La préparation des élections présidentielle et législatives se poursuit. Un comité interministériel de suivi de la préparation de ces élections, que je préside également, vient d’ être créé” , a souligné Diango Cissoko précisant qu’ un “projet de chronogramme a été élaboré par le Ministère de l’ Administration Territoriale, de la Décentralisation et de l’ Aménagement du Territoire” .

Selon le PM, ce document (projet) “sera examiné très prochainement lors d’ une réunion du Cadre de concertation Gouvernement-Partis politiques et Société civile. Les conclusions de cette réunion seront soumises à l’ appréciation du Gouvernement qui arrêtera un chronogramme” .

 

Source: Xinhua