La Force Patriotique pour le Changement F.P.C. JƐ KA BAARA, a appris avec beaucoup d’indignation et de consternation les sanctions prises contre les autorités de la transition du Mali par la CEDEAO, soutenue et renforcées par l’Union Européenne.

Cette démarche qui n’a d’autres visées que de vouloir freiner le Mali dans la quête de sa liberté et de son indépendance à travers une solution malienne à la crise multidimensionnelle qui le secoue depuis une décennie. La CEDEAO et l’UE prennent ces sanctions à un moment où le Mali n’a besoin que d’une amitié sincère, de partenariat d’égal à égal et cela dans le respect strict de sa souveraineté.

Aussi, La F.P.C. JƐ KA BAARA, invite les partenaires, les organisations sous régionales, régionales et internationales à s’inscrire plutôt dans la logique de l’accompagnement des autorités de la transition pour la prise en compte de l’aspiration du peuple meurtri du Mali.

En fin, la F.P.C. JƐ KA BAARA remercie les autorités de la transition et leurs renouvelle son soutien total pour tous les efforts consentis en vue de permettre au Mali de retrouver sa dignité.

Vive la transition.

Vive le Mali et que Dieu bénisse le Mali.

Le président

Djoulou SISSOKO

Source: LE PAYS

MaliwebPolitique
La Force Patriotique pour le Changement F.P.C. JƐ KA BAARA, a appris avec beaucoup d’indignation et de consternation les sanctions prises contre les autorités de la transition du Mali par la CEDEAO, soutenue et renforcées par l’Union Européenne. Cette démarche qui n’a d’autres visées que de vouloir freiner le Mali...