L’Assemblée nationale du Mali a adopté, jeudi, la première partie du projet de loi de finances 2020.Les recettes prévues par cette loi s’estiment à 2118,828 milliards F CFA. Quant aux dépenses, la loi prévoit 2604,568 milliards pour un déficit global de 422,740 milliards CFA.

 

Initié par le ministre de l’Economie et des Finances et adopté lors du conseil des ministres du 20 septembre dernier, le texte était défendu par la ministre déléguée, Mme Barry Aoua Sylla, devant les députés de l’Assemblée nationale.

Selon les précisions, cette loi se situe dans le cadre de la programmation pluriannuelle 2018-2020.Les orientations de la présente loi tiennent compte des engagements pris par l’Etat aux plans internes et externe du pays. Après les débats houleux entre la ministre déléguée Aoua Sylla et les députés à propos de certains aspects, ceux-ci ont adopté la première partie de ce projet de loi de finances 2020.La deuxième partie est prévue pour le 19 décembre prochain.

Source : LE PAYS

MaliwebPolitique
L’Assemblée nationale du Mali a adopté, jeudi, la première partie du projet de loi de finances 2020.Les recettes prévues par cette loi s’estiment à 2118,828 milliards F CFA. Quant aux dépenses, la loi prévoit 2604,568 milliards pour un déficit global de 422,740 milliards CFA.   Initié par le ministre de l’Economie...