Voici à cet effet la déclaration de l’alliance dont le président du RDS préside les destinées.  Le 27 février 2021, l’Alliance pour une Transition Intelligente et Réussie (ATIR) a tenu la Conférence des présidents.

 

Les présidents ont estimé qu’ATIR doit communiquer encore davantage et ont affirmé qu’ATIR a pleinement sa place parmi les institutions qui mènent une lutte patriotique pour la réussite de la Transition. ATIR se félicite de l’émergence de groupes patriotes, de plus en plus nombreux, qui s’engagent pour la réussite de la Transition. En outre, ATIR est largement disponible à constituer un ensemble encore plus vaste pour constituer une plus grande assise et une plus grande assurance pour la réussite de la Transition.

Puis les présidents se sont penchés sur le thème du jour, à savoir l’Organe Unique de Gestion des Elections (OUGE).

En effet, le Dialogue National Inclusif (DNI) a adopté l’organe unique de Gestion des élections, sans pour autant définir le moindre élément de sa mise en place.

Pour sa mise en œuvre, cet organe exige une étude pointue qui n’a même pas démarré encore. Il n’est pas imaginable qu’un tel organe soit mis en place dans la précipitation et dans une période de transition. ATIR approuve la sagesse des Autorités de la Transition de surseoir à la mise en place de l’organe unique de gestion des élections. ATIR approuve également la dissolution de la CENI, et rappelle que depuis le coup d’Etat de mars 1991, les meilleures élections réalisées au Mali restent celles de 1992. De même le facteur temps demeure précieux si l’on prend conscience de l’ambitieuse feuille de route proposée par le Premier ministre au CNT.

C’est pour toutes ces raisons que l’Alliance pour une Transition Intelligente et Réussie (ATIR) propose que l’Organisation des élections générales soit confiée au ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, tout en veillant à l’harmonisation des membres de la Cour Constitutionnelle avec les Autorités de la Transition.

Bamako, le 27 février 2021.

Le Président d’ATIR Pr. El Hadj Younouss Hamèye DICKO

LAYA DIARRA

Source : Le Soir De Bamako

MaliwebPolitique
Voici à cet effet la déclaration de l’alliance dont le président du RDS préside les destinées.  Le 27 février 2021, l’Alliance pour une Transition Intelligente et Réussie (ATIR) a tenu la Conférence des présidents.   Les présidents ont estimé qu’ATIR doit communiquer encore davantage et ont affirmé qu’ATIR a pleinement sa place...