Le dossier du responsable et non moins ancien ministre de la Codem a été définitivement vidé par l’Assemblée nationale, vendredi dernier, à l’issue de la plénière ayant examiné le rapport de la commission d’enquête mise en place pour connaître des accusations de haute trahison qui visent l’ancien ministre des domaines. La séance de délibération sur le rapport de la Commission présidée par Abdoulaye Dembelé de Tominian était inaccessible y compris pour les membres de la Haute Cour de Justice.

Et pour cause, il s’agit de l’institution à laquelle le sort de David Sagara aurait été confié si l’acte d’accusation avait requis l’approbation des parlementaires. Mais rien n’y fit car la requête a été rejetée à la quasi-unanimité des députés avec seulement trois abstentions. Le camarade du ministre Poulo rejoint ainsi l’ancien président ATT dont la poursuite pour haute trahison avait été abandonnée dans les mêmes conditions. Pour des faits différents car l’ancien ministre des Domaines de l’Etat traînait lui des présomptions de malversations foncières et de bradage de la zone aéroportuaire.
La Rédaction

Source: Le Témoin

MaliwebMaliweb Malijet MaliactuPolitique
Le dossier du responsable et non moins ancien ministre de la Codem a été définitivement vidé par l’Assemblée nationale, vendredi dernier, à l’issue de la plénière ayant examiné le rapport de la commission d’enquête mise en place pour connaître des accusations de haute trahison qui visent l’ancien ministre des...