Mahamadou Issoufou souhaite également que des «décisions fortes» pour le Mali soient prises à l’issue du sommet extraordinaire tenu ce lundi.

Le président en exercice de la Cédéao, le président nigérien Mahamadou Issoufou, a estimé lundi que la résolution de crise politique qui ébranle le Mali «exige une union sacrée de tous les Maliens», à l’ouverture d’un sommet virtuel des États d’Afrique de l’Ouest.

«La situation nous interpelle tous, mais elle interpelle au premier chef tous les Maliens. Cette situation exige d’eux un sursaut national. Elle exige l’union sacrée de tous les Maliens», a déclaré M. Issoufou, cité dans un communiqué de la présidence du Niger.

Le Figaro

MaliwebPolitique
Mahamadou Issoufou souhaite également que des «décisions fortes» pour le Mali soient prises à l’issue du sommet extraordinaire tenu ce lundi. Le président en exercice de la Cédéao, le président nigérien Mahamadou Issoufou, a estimé lundi que la résolution de crise politique qui ébranle le Mali «exige une union sacrée...