Vingt-quatre heures après la tenue d’un meeting géant à Bamako, à l’appel du Chérif Bouyé Haïdara et de l’Imam Mahmoud Dicko, au cours duquel des milliers de personnes ont dénoncé «la mauvaise gouvernance, le manque de sécurité» et demandé «le départ des forces étrangères du sol malien», le Président de la République Ibrahim Boubacar Keïta a reçu en audience  la Ligue des Imams du Mali pour appeler les Maliens à ne pas se tromper d’ennemi.

 

Tout en demandant à ses compatriotes de lui faire confiance ainsi qu’à son gouvernement, dans leur mission de protection et de défense du pays.

lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebPolitiqueSociété
Vingt-quatre heures après la tenue d’un meeting géant à Bamako, à l’appel du Chérif Bouyé Haïdara et de l’Imam Mahmoud Dicko, au cours duquel des milliers de personnes ont dénoncé «la mauvaise gouvernance, le manque de sécurité» et demandé «le départ des forces étrangères du sol malien», le Président de la...