Le nouveau Premier ministre, Moctar Ouane, a été reçu hier en audience à la Villa des Hôtes, par le chef de l’État qui avait à ses côtés le vice-président de la transition, le colonel Assimi Goïta. À sa sortie d’audience, le nouveau chef de l’exécutif a expliqué que l’entrevue a consisté en un échange général d’informations en vue d’une prise en charge efficiente des questions prioritaires, de manière à avancer très vite dans la transition.

 

Parlant des priorités, Moctar Ouane faisait allusion à celles consignées dans la feuille de route de la transition. D’abord, il s’agira pour lui de faire face à l’impératif sécuritaire, avec comme finalité recherchée, la restauration de la paix et de la sécurité dans le pays.

Aussi, le nouveau Premier ministre devra s’atteler à traduire en actes concrets les réformes dont aspirent les Maliennes et les Maliens. Lors des échanges, les deux personnalités ont essayé de «voir dans quelle mesure, ces réformes peuvent être engagées le plus rapidement possible, mais aussi le plus efficacement possible.

Il s’agit des réformes institutionnelles, à savoir la question de la Constitution, du Code électoral et de l’organisation des élections», a détaillé le locataire de la Primature qui ne perd pas de vue l’impératif social. Une question qui, soulignera-t-il, «touche à fond les Maliennes et les Maliens».

Moctar Ouane est donc déjà à la tâche en vue de proposer, dans les prochains jours, une équipe gouvernementale au président de la transition, le colonel-major à la retraite Bah N’Daw. Et dès que les ministres seront nommés, a-t-il estimé, la déclinaison de la feuille de route ira assez vite.

Issa DEMBÉLÉ

Source : L’ESSOR

MaliwebPolitique
Le nouveau Premier ministre, Moctar Ouane, a été reçu hier en audience à la Villa des Hôtes, par le chef de l’État qui avait à ses côtés le vice-président de la transition, le colonel Assimi Goïta. À sa sortie d’audience, le nouveau chef de l’exécutif a expliqué que l’entrevue...