Alors que la situation socio-politique se dégrade de plus en plus, la principale coalition de contestation revient à la charge dans deux mémorandums adressés à l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et l’Union Africaine (UA). Dans ces deux documents, que L’Indépendant a pu consulter, le M5-RFP, déplorant sa marginalisation, dénonce  » une militarisation de la Transition avec un Président et un Premier ministre otages ou faire-valoir « .

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebPolitique
  Alors que la situation socio-politique se dégrade de plus en plus, la principale coalition de contestation revient à la charge dans deux mémorandums adressés à l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et l’Union Africaine (UA). Dans ces deux documents, que L’Indépendant a pu consulter, le M5-RFP, déplorant sa marginalisation,...