L’annonce a été faite par le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Me Malick Coulibaly, lors de l’atelier d’échanges sur le thème: « Justice et réconciliation au Mali, quelles articulations pour un projet de société de paix construit de manière participative ?« . Une rencontre organisée par l’Association Malienne des Droits de l’Homme (AMDH) et autres associations partenaires, le lundi 8 juillet, à l’Escale Gourmande.

 

Lors de son intervention, le ministre a fait cas des dysfonctionnements régulièrement constatés dans les travaux des Cours d’Assises. Pour parer à cela, Me Malick Coulibaly, réputé défenseur ardent des Droits de l’Homme, a annoncé que la Cour d’Assises sera remplacée par les Tribunaux de grande instance.

Selon lui, c’est une réforme de la procédure pénale en cours qui prévoit la suppression de la Cour d’assises. « Il est axé, aujourd’hui, dans les débats que la Cour d’assises sera supprimée dans le jugement des crimes pour être remplacée par les tribunaux de grande instance. Parce qu’il faut adapter la justice pénale à nos moyens. C’est une Cour qui dysfonctionne jusque-là dans les procédures pénales. Le Mali ne sera pas un pays pionnier dans la suppression de la Cour d’assises, le Sénégal et la Guinée l’ont déjà supprimée et ça se passe mieux dans ces pays voisins », a-t-il soutenu.

Aux dires du ministre, la suppression de cette juridiction ne saurait tarder. Elle interviendra au terme de la relecture du Code de procédure pénale en cours et,  très prochainement, un projet de loi sera présenté au gouvernement dans ce sens, qui sera suivi du reste de la procédure législative.

S’adressant aux organisations de défense des Droits de l’Homme, il a salué leur rôle en œuvrant au quotidien et jouant un rôle déterminant dans les dénonciations et les recommandations qui permettent à l’Etat d’apporter ‘‘une réponse rapide aux problèmes liés aux cas de violation des droits de l’homme ».

B DIABATE

Source: l’Indépendant

MaliwebJusticePolitique
L’annonce a été faite par le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Me Malick Coulibaly, lors de l’atelier d’échanges sur le thème: « Justice et réconciliation au Mali, quelles articulations pour un projet de société de paix construit de manière participative ?« . Une rencontre organisée par l’Association Malienne...