Le ministre de l’Agriculture, Nango Dembélé a visité les chantiers du seuil de Kourouba le jeudi 17 mai 2018. Les travaux avancent à hauteur de souhait. Le maître d’œuvre, Rasolofonirina Johanesa, promet la remise de l’ouvrage avant le délai.

Selon le coordinateur de PDI-BS, Soumaila Samaké, la première et la principale fonction du seuil est de rehausser le plan d’eau du Sankarani pour continuer à irriguer les périmètres en maîtrise totale. La deuxième fonction porte sur le désenclavement notamment de la RN7 à Kourouba jusqu’à Sélingué en passant par Maninkoura. La troisième fonction est électrique. En plus de ces trois fonctions, M Samaké nous apprend que le seuil sécurisera l’approvisionnement du périmètre existant de Maninkoura pour la culture de contre saison et favorisera l’aménagement d’un potentiel irrigable en maîtrise total de 5 000 ha de plaines situées sur le long de la rivière Sankarani en aval du barrage de Sélingué et en amont de la confluence avec le Niger. Le seuil va permettre de renforcer les activités d’élevage et de pêche dira le coordinateur du programme.

Pour le maître d’œuvre, Rasolofonirina Johanesa, le seuil est situé sur la rivière Sankarani au droit du village de Kourouba, à environ 50 kms en aval du barrage de Sélingué et à 1 km en amont de la confluence avec le fleuve Niger. Il est équipé d’une passe à poisson conçue spécialement pour le déplacement des variétés de poissons de la zone. Il compose quatre clapets mobiles de type ventre à poisson. Par sa conception, ce type de clapet possède une tendance naturelle à l’ouverture sous l’action de la poussée de l’eau.

Les organes hydromécaniques sont beaucoup plus légers, plus maniables et rapides avec possibilité de manœuvre et manipulation automatique.

Le seuil prévoit 12 turbines basses chutes pour la production d’électricité. Le dispositif est un groupe compact, submergé, intégrant tous les éléments nécessaires à la production d’énergie renouvelable de 3480kw.

A la date d’aujourd’hui, l’état d’avancement du seuil de Kourouba est de 83 %pour un délai consommé de 81 %. Il rassure que le seuil sera remis avant le délai consigné dans le contrat. Le ministre Nango DEMBELE se dit satisfait de l’exécution des travaux. Il a salué et encouragé le maitre d’œuvre pour l’avancer des travaux. Il a vivement salué la compréhension et l’engagement de la population de Kourouba pour la construction du seuil.

Oumar Korkosse

 

Source: YEKO

MaliwebPolitique
Le ministre de l’Agriculture, Nango Dembélé a visité les chantiers du seuil de Kourouba le jeudi 17 mai 2018. Les travaux avancent à hauteur de souhait. Le maître d’œuvre, Rasolofonirina Johanesa, promet la remise de l’ouvrage avant le délai. Selon le coordinateur de PDI-BS, Soumaila Samaké, la première et la principale...