C’est la déclaration faite par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Tiébilé Dramé, hier lundi 14 octobre, à l’issue d’une rencontre avec le chef de la mission de l’ONU au Mali, Mahamat Saleh Annadif.

 

Cette sortie intervient 72heures après des actes de vandalisme contre un camp de la mission onusienne à Mopti. Avec ses homologues de la Sécurité, de la Défense et de la Communication, le chef de la diplomatie malienne a tenu à rappeler le rôle important que joue la MINUSMA.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebCoopérationPolitique
C’est la déclaration faite par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Tiébilé Dramé, hier lundi 14 octobre, à l’issue d’une rencontre avec le chef de la mission de l’ONU au Mali, Mahamat Saleh Annadif.   Cette sortie intervient 72heures après des actes de vandalisme contre un camp...