Au Mali le dénigrement est devenu l’apanage de certains individus sans aucune qualification qui en veulent au plus audacieux. Sans aucune preuve ces personnes sans avenir ont fait circuler une rumeur faisant croire que le jeune ministre des Mines, de l’Énergie et de l’Eau Lamine Seydou Traore traine des casseroles. Ces personnes mal intentionnées ont voulu faire croire à l’opinion publique que l’opérateur télécom Orange Mali, ancien employeur du ministre a entamé des procédures judiciaires contre lui pour des cas de malversations financières. L’information a été catégoriquement démentie.

En effet c’est ne pas la première fois qu’on en veut à ce ministre bosseur. Alors qu’il avait toutes les cartes en main pour diriger  l’AMRTP, ces mêmes personnes à l’esprit moyenâgeux ont encore manœuvré pour salir sa réputation.

La  campagne d’intoxication contre le jeune ministre avait pour objectif de forcer la main à Orange pour diligenter un Audit global pour constater d’éventuelles malversations financières dans le but unique de briser la carrière du jeune technocrate.

Mais Dieu est grand, il est aux commandes  et il confie le pouvoir à qui il veut. C’est bien sur la base d’une enquête de moralité que le jeune Traore est devenu ministre des Mines, de  l’Énergie et de l’Eau.

IL a toutes les compétences pour tenir ce département hautement stratégique. Une des raisons pour lesquelles le Mali est tombé, c’est la haine, l’égoïsme et la méchanceté gratuite.

Mariam Seba Samake

SourceLe Triomphe

MaliwebPolitique
Au Mali le dénigrement est devenu l’apanage de certains individus sans aucune qualification qui en veulent au plus audacieux. Sans aucune preuve ces personnes sans avenir ont fait circuler une rumeur faisant croire que le jeune ministre des Mines, de l’Énergie et de l’Eau Lamine Seydou Traore traine des...