Les premiers observateurs nationaux et internationaux, après la mise en place du gouvernement dit de mission, avaient retenu des figures singulières. Parmi ces dinosaures politiques, avec des compétences avérées et un courage herculéen, le nouveau Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale était en tête de liste. Oui, ce pays dont la diplomatie a connu pleine d’expérimentation, avec des stagiaires diplomatiques, semble trouver son équilibre et sa vigoureuse voix à l’international.

Tiébilé Dramé, depuis sa prise de fonction, secoue les branches des relations internationales pour mettre les partenaires et les acteurs tout entiers devant les réalités urgentes et dangereuses qui menacent le Mali et les autres pays du Sahel. Des interventions pertinentes, portées par un homme redouté et reconnu des diplomates chevronnés du monde. C’est aussi par-là que le Mali a fortement péché face à quelques compatriotes égarés (mouvements armés), convaincus de la légitimité de leur combat contre toute une République livrée à des complicités de toutes parts.

Mais le Peuple malien, mêmes les plus pessimistes et extrémistes, reprennent foi depuis que le tonitruant Tiébilé Dramé a pris ses quartiers au sein de ce département. Le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keita, impuissant toutes ces années, fonde aujourd’hui un grand espoir sur son jeune frère (Tiébilé) dont tous les acteurs politiques admettent la capacité de riposte à la hauteur des enjeux, des attaques et même des auteurs contre le Mali.

C’est d’ailleurs cette posture qu’il a adoptée contre Jean Bernard Pinatel, ce général français aux argumentations abjectes sur une situation qui a mis au grand jour, son ignorance notoire. Sans même trop user de ses munitions, Tiébilé n’est pas sorti de la diplomatie, car son allusion est à la fois plus expressive et plus limpide, aussi bien à l’égard de celui qu’il qualifie de « faux spécialiste du Mali » qu’aux États du monde entier.

Les partenaires du Mali, depuis quelques jours, sentent que la vie a repris aux Affaires étrangères. La diaspora, connaissant le poids, le patriotisme et les frappes chirurgicales du Ministre Dramé, saura l’accompagner afin que le respect du malien soit restauré. Proche de toutes les communautés, sensible à toutes les argumentations mais tenace et résistible contre toute partition du Mali, Tiébilé Dramé, sans jamais se lasser, vient de rendre au Mali une partie de son honneur.

ABC

Source: figaromali
MaliwebPolitiqueibrahim boubacar keita
Les premiers observateurs nationaux et internationaux, après la mise en place du gouvernement dit de mission, avaient retenu des figures singulières. Parmi ces dinosaures politiques, avec des compétences avérées et un courage herculéen, le nouveau Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale était en tête de liste. Oui, ce pays...