Pour éviter toute tragédie liée à la pandémie du Coronavirus, certains membres de la classe politique et de la société civile ont réclamé le report des législatives des 29 mars et 19 avril prochains, dont la campagne du 1er tour est en cours.

Le Premier ministre Boubou Cissé a, au détour d’une conférence de presse, hier à la Primature, tranché :  » Nous maintenons ces élections, qu’il y ait ou pas des cas de coronavirus « .

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebPolitique
Pour éviter toute tragédie liée à la pandémie du Coronavirus, certains membres de la classe politique et de la société civile ont réclamé le report des législatives des 29 mars et 19 avril prochains, dont la campagne du 1er tour est en cours. Le Premier ministre Boubou Cissé a, au...