Le Premier ministre s’est, au cours des débats sur le Plan d’action gouvernemental, prononcé, vendredi dernier, devant le CNT, sur la question relative à la création de l’organe unique de gestion des élections. Selon lui, la Transition ne dispose pas de temps nécessaire pour opérationnaliser cet organe dont la mise en place est réclamée par la classe politique et des organisations de la Société civile.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebPolitique
  Le Premier ministre s’est, au cours des débats sur le Plan d’action gouvernemental, prononcé, vendredi dernier, devant le CNT, sur la question relative à la création de l’organe unique de gestion des élections. Selon lui, la Transition ne dispose pas de temps nécessaire pour opérationnaliser cet organe dont la...