Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta a procédé, ce vendredi après-midi, à la remise symbolique des clés au chef d’état major général des armées, général Oumar Diarra, à la place d’arme de Kati.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Premier ministre, du président du CNT et des membres du gouvernement. Selon le ministre de la Défense et des Anciens combattants, les forces de défense et de sécurité du Mali contribuent sans relâche à l’exécution du Plan d’action du gouvernement notamment dans le cadre du renforcement de la sécurité.
Cet important lot de matériel roulant, d’équipements militaires est équivalent à la dotation de 16 compagnies, soit 4 groupements tactiques interarmes (GTIA), composé de véhicules tactiques de combat, d’engins blindés, de camions logistiques, d’ambulances et d’armes ( individuelles et collectives ). Ces matériels sont destinés aux états majors et directions de services des armées.

Ce renforcement de la sécurité, soutient le colonel Sadio, passe par une mise à la disposition des moyens humains et matériels adéquats pour répondre aux impératifs opérationnels. « Si nous échouons à améliorer cette sécurité, condition nécessaire à l’accomplissement des autres axes du Plan d’action du gouvernement, une grande partie des efforts déployés seront vains et nous serons condamnés à répéter les mêmes activités, sans résultats tangibles », prévient-il.

O DIAKITÉ

Source : L’Essor

MaliwebPolitique
Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta a procédé, ce vendredi après-midi, à la remise symbolique des clés au chef d’état major général des armées, général Oumar Diarra, à la place d’arme de Kati. La cérémonie s’est déroulée en présence du Premier ministre, du président du CNT et...