Le Secrétaire général du RPM, le parti au pouvoir, Me Baber Gano, a réagi au recours en annulation déposé, le vendredi 21 février dernier, par Me Mountaga Tall du CNID (opposition) à la Cour constitutionnelle au motif que  » le Décret n°2020-0010/P-RM du 22 janvier 2020 portant convocation du collège électoral, ouverture et clôture de la campagne électorale à l’occasion de l’élection des députés à l’Assemblée nationale viole les dispositions des articles 86 et 158 nouveaux de la Loi N° 2016-048 du 17 octobre 2016 portant Loi Electorale en République du Mali « . Pour Me Gano,  » cette requête est infondée, juridiquement et politiquement fantaisistes d’autant que plus que la loi organique n°02-010 du 5 mars 2002 portant loi organique fixant le nombre, les conditions d’éligibilité, le régime des inéligibilités … n’a pas été abrogée « .

Source : l’Indépendant

MaliwebEditorialPolitique
Le Secrétaire général du RPM, le parti au pouvoir, Me Baber Gano, a réagi au recours en annulation déposé, le vendredi 21 février dernier, par Me Mountaga Tall du CNID (opposition) à la Cour constitutionnelle au motif que  » le Décret n°2020-0010/P-RM du 22 janvier 2020 portant convocation du...