Hier jeudi 25 février 2021, le ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Lieutenant-Colonel, Abdoulaye Maïga a répondu aux questions orales du  syndicaliste, Adama Fomba. C’était au Conseil National de Transition (CNT).

Selon Adama Fomba, « l’éducation nationale est incontestablement le socle de développement de toute nation avertie. Il est donc impératif que les autorités compétentes de tous les pays prennent la question de l’éducation au sérieux pour promouvoir et garantir le progrès sous toutes ses formes ».

Ainsi, pour relever ce défi, le Gouvernement de la République du Mali a opté pour une gestion décentralisée de l’école en recrutant des enseignants fonctionnaires des collectivités territoriales. Pour faciliter cette gestion décentralisée, certains textes ont été adoptés notamment le décret n°2015-0678/P-RM du 20 octobre 2015, modifié fixant le détail des compétences transférées de l’Etat aux collectivités territoriales en matière de l’éducation et la lettre n°01627/MEF-SG du 19 mai 2011 qui fait (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

NOUVEL HORIZON

MaliwebPolitique
Hier jeudi 25 février 2021, le ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Lieutenant-Colonel, Abdoulaye Maïga a répondu aux questions orales du  syndicaliste, Adama Fomba. C’était au Conseil National de Transition (CNT). Selon Adama Fomba, « l’éducation nationale est incontestablement le socle de développement de toute nation avertie. Il est donc...