Le Conseil de sécurité des Nations Unies s’est réuni lundi 27 juillet sur le Mali. Lors de la réunion, le Vietnam a affirmé son soutien à l’indépendance, à la souveraineté et à l’intégrité du Mali.

 

L’envoyé du secrétaire et chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), Mahamat Saleh Annadif a exprimé ses inquiétudes sur les récentes tensions politiques au Mali, notamment les manifestations de l’opposition à Bamako les 10, 11 et 12 juillet qui ont fait 11 morts. L’ONU a appelé les parties à faire preuve de retenue, à ne pas mener des actes qui aggravent les tensions dans le contexte où le Mali est en train de faire face à l’épidémie de COVID-19 et à l’augmentation du terrorisme, de la violence extrême et de la pauvreté.

L’ONU a apprécié les efforts de médiation des dirigeants de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et proposé au gouvernement malien et aux parties concernées de continuer de mener l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali de 2015, et de garantir la sécurité en faveur de la population malienne, notamment des femmes et enfants.

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU a appelé les parties à dialoguer et négocier pour régler les différends. Il a également souligné la mise en œuvre complète de l’accord pour la paix de 2015 et proposé des mesures visant à assurer la sécurité de la population malienne. Il a soutenu le rôle de l’ONU, de la MINUSMA et de l’Union européenne dans le maintien de la paix et de la sécurité au Mali.

VNA/CVN

Source Le Courrier du Vietnam

MaliwebDiplomatiePolitique
Le Conseil de sécurité des Nations Unies s’est réuni lundi 27 juillet sur le Mali. Lors de la réunion, le Vietnam a affirmé son soutien à l’indépendance, à la souveraineté et à l’intégrité du Mali.   L’envoyé du secrétaire et chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la...