Législatives 2013 : Les particularités du nouveau contexte

24/10/2013 22:30

Les élections législatives qui se profilent à l’horizon seront, à plusieurs égards, différentes de toutes celles que le Mali démocratique a connues. Elles se dérouleront suite au coup d’Etat militaire qui a été l’opportunité pour une frange importante de la société de désavouer la classe politique, estimant qu’elle n’a pas été suffisamment responsable pendant la période démocratique qui a précédé le coup d’Etat du 22 mars.

foule bureau vote election presidentielle malienne

Dans la perspective de ces élections, la plupart des partis et candidats, cherche à nouer des alliances électorales avec le RPM, parti  de l’actuel président de la République. Objectif visé : avoir le maximum de députés. On se rappelle qu’IBK a été élu sur la base de qualités individuelles. Il n’est pas sûr que tous les candidats du parti du tisserand bénéficient des mêmes atouts. Les élections législatives étant des élections de proximité, la tâche ne sera pas facile.

 

 

Les élections législatives sont dites de proximité et mettent en avant la qualité personnelle du candidatPourtant, sans moyens financiers, il n’y a pas, dit-on, d’élections. Cependant, cette année, ce critère risque de ne pas peser dans la balance. Une exigence de la nouvelle donne politique ; car, l’effondrement de l’appareil de l’Etat avec toutes les conséquences qu’on connaît, a révélé pas mal de choses sur le fonctionnement de notre démocratie. Le Malien, longtemps désabusé par les hommes politiques, se laissera-t-il encore berner pendant les campagnes pour ces législatives ? Tout l’enjeu de ce scrutin se trouve dans la réponse à cette question.

 

 

Dores et déjà, on peut dire que beaucoup de choses a changé et c’est en cela qu’il faut peut être salué le coup d’Etat du 22 mars 2013 qui a permis de lever le voile sur pas mal de situation demeurée longtemps cachée aux yeux du citoyen lambda. Aujourd’hui, les paroles flatteuses, le jeu de l’argent ne se sont plus des critères essentielles pour gagner des élections au Mali. Les présidentielles l’ont révélé. Et c’est la principale particularité des élections législatives de novembre 2O13.

 

 

La ruée des partis et candidats vers les listes RPM pourrait être de nature à permettre au parti présidentiel de réunir la majorité parlementaire qui lui permettrait, en fait, de diriger le pays avec le minimum d’adversité. En effet, le RPM, depuis l’élection de son président comme président de la République, travaille à constituer une majorité confortable qui faciliterait la tâche au président IBK. Mais, ne nous trompons pas ! L’évocation du seul nom d’IBK ou l’étiquette « allié du RPM » ne suffira pas à gagner la confiance de l’électeur. Il faudra être un homme de confiance jouissant d’une bonne moralité et être capable d’apporter des réponses aux nombreuses préoccupations de ses populations. C’est vrai que le jeu d’alliances et la stratégie politique élaborée par les partis politiques à la veille des élections, n’obéissent pas à ce critère – et c’est dommage – Mais, il est important que le changement prôné et voulu par les nombreux Maliens, se réalise enfin à l’issue de ce processus électoral. L’hémicycle doit refléter ce changement.

Youma

SOURCE: Le Pouce

Comments are closed

Other News

  • Société

    Opération d’achèvement du RAVEC à Bamako : 1324 nouveaux majeurs enrôlés et 1104 réclamations enregistrées

    Après les régions de Gao, Tombouctou, Mopti, Sikasso, Kayes, Ségou et Koulikoro, le ministre Sada Samaké et ses collaborateurs étaient hier jeudi 20 octobre au gouvernorat du District de Bamako où il a rencontré les cadres, élus communaux et les chefs de quartier. Avec lesquels il a échangé sur l’opération d’achèvement et de pérennisation du RAVEC en cours. Occasion qui a été opportune pour le ministre de s’enquérir des difficultés liées à cette opération dans les différents quartiers de Bamako. […]

    Read more →
  • Politique

    Contrôle physique des agents de l’Etat : Panique dans les cabinets ministériels

    L’annonce à la télévision nationale de la décision du ministère de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat sur le démarrage des travaux de contrôle physique des agents de l’Etat à partir d’hier lundi 20 octobre 2014 a semé la panique dans certains départements ministériels. Depuis quelques jours, des informations portant contrôle physique des agents de l’Etat circulaient. Depuis dimanche soir, la nouvelle a quitté la phase des rumeurs pour devenir officielle. Le ministre de la Fonction publique, […]

    Read more →
  • Editorial Politique

    Edito : Les grands déballages commencent

    Dans la réplique de Soumbeylou Boubèye Maiga au rapport du Bureau du vérificateur Général, une seule phrase a retenu l’attention des uns et des autres. A savoir que : « Dans la mise en œuvre de ces contrats, il y a eu une information et un accord du Président de la République, Chef Suprême des Armées, à chaque étape », toute évidence qui laisse croire que le président IBK était au courant de tout le déroulé de ces marchés qui ont découlé sur une surfacturation […]

    Read more →
  • Politique

    Brèves : Grogne au sein de la majorité parlementaire : Les missions de la discorde

    Trois cent mille (300 000) francs cfa par jour d’indemnité de voyage à l’étranger en cette période de vache maigre. Une enveloppe suffisamment fournie pour susciter l’enthousiasme des députés derrière ces missions mirobolantes. Surtout si l’on est de la majorité parlementaire. Raison de plus pour faire couver une guerre froide au sein de notre majorité parlementaire. Les missions sont si alléchantes que certains élus préfinanceraient des missions d’information ou de supervision qui sont parfois sans utilité pour l’AN. A l’image du […]

    Read more →
  • Crise malienne

    Après avoir trahi l’armée malienne à Kidal, Barkhane et la Minusma se rachètent à travers l’Opération Piana

    Les forces internationales incarnées par Barkhane et Minusma dans une logique de défiance envers le peuple malien et son armée avaient osé tenir une réunion autour de la sécurité de la ville de Kidal avec le MNLA sans la présence des Forces armées maliennes. Cette réunion s’est tenue dans la plus grande discrétion à Kidal le 10 septembre 2014. Autour de la table, des responsables de la Minusma, d’autres de l’armée française, mais aussi des cadres militaires du MNLA.   Objectif : limiter, […]

    Read more →
  • Nord-Mali

    Reprise des négociations à Alger : le faux bond des groupes armés

    Ils étaient attendus ce lundi 20 octobre 2014 pour la reprise des négociations avec le gouvernement malien après la suspension pour cause de Tabaski, mais ils ne sont pas venus. Ils, ce sont les groupes armés du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), le Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA) et le Mouvement arabe de l’Azawad (MAA dissident). Alors que les autres protagonistes les attendaient à l’hôtel où devraient reprendre les négociations hier, c’est l’ambassadeur de l’Algérie au […]

    Read more →
  • Société

    Assemblée Nationale : l’enquête sur les contrats d’assurance des véhicules crée la panique

    Déjà la Police a du mal à faire face à la circulation anormale des véhicules privés non immatriculés de nos élus, frappés de macarons. S’il faut ajouter à ceux-ci des véhicules non assurés, le désordre sera total sur les grandes artères du pays. Pourtant, certains élus de la majorité, ayant les mains aux affaires se seraient permis de cheminer sur cette voie. Et ce, en détournant l’argent destiné aux contrats d’assurance de ces véhicules. Selon nos sources, suite à une […]

    Read more →
  • Santé

    Prévention de la maladie à virus Ebola au Mali : le département de la Santé propose l’enseignement du lavage des mains au savon dans les écoles primaires

    «Le lavage des mains au savon, moyen efficace de prévention des maladies diarrhéiques et de la maladie à virus Ebola», est le thème de l’édition 2014, de la journée mondiale du lavage des mains au savon. Le Mali, à l’instar des autres pays, s’apprête à célébrer cette journée, le 23 octobre prochain, sur toute l’étendue du territoire, à travers des campagnes de sensibilisation, afin de réduire la morbidité et la mortalité liées aux maladies diarrhéiques et prévenir la maladie à […]

    Read more →