L’alliance Ensemble Pour le Mali (EPM), présidée par Dr Bokary Tréta, non moins président du RPM, est en train de perdre du terrain. En effet, après la démission, le 6 juin dernier, d’une dizaine de partis, d’associations et de mouvements dont l’UDD de Tiéman Hubert Coulibaly, c’est au tour de cinq autres formations politiques de claquer la porte. Le plus étonnant dans cette histoire, c’est que, tout comme l’UDD, elles disent toutes œuvrer au service du président Ibrahim Boubacar Kéita, co-fondateur du parti des tisserands.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebPolitique
  L’alliance Ensemble Pour le Mali (EPM), présidée par Dr Bokary Tréta, non moins président du RPM, est en train de perdre du terrain. En effet, après la démission, le 6 juin dernier, d’une dizaine de partis, d’associations et de mouvements dont l’UDD de Tiéman Hubert Coulibaly, c’est au tour...