Si le premier tour des élections législatives a enregistré la victoire de l’alliance URD/RPM à Kolondièba, le second tour reste une bataille de dragons face au parti SADI, arrivé deuxième. Sidiki N’fa Konaté et Dr Oumar Mariko s’affrontent dans un duel de titans afin de s’offrir un fauteuil au sein de la chambre des représentants du peuple, l’hémicycle. 

 

Cette atmosphère électorale dans la circonscription électorale de Kolondièba répond nettement à nos analyses précédentes. Car on l’avait prédit dans un article intitulé : « Un rude combat entre Oumar Mariko et Sidiki N’fa Konaté », et finalement le combat entre les deux titans de la vie de notre pays a répondu sans aucun doute aux attentes des électeurs de Kolondièba et l’ensemble de la population du Mali qui ont suivi de près ce premier des législatives. Les observateurs de la scène politique retiennent leurs souffles par rapport à l’issue de ces deux scrutins. Les scores sont très serrés : URD/RPM 13.517 voix soit 28,08% représentés respectivement par Sidiki N’fa et  Daouda Moussa Koné contre 12.647 voix soit 26,27% pour le parti SADI de Dr Mariko. La bataille de dragons s’annonce de plus belle entre ces deux grosses personnalités du pays. D’attaques dragons à feu contre feu. L’ancien patron de l’Office de Radio Télévision du Mali (ORTM) mettrait-il fin à une ère qui aura tant duré dans le cercle de Kolondièba ? C’est en tout cas la question que l’on est en droit de se poser d’un côté. C’est une véritable bataille de titans qui se prépare le 19 avril prochain, second tour de ces élections législatives. Et Dr Oumar Mariko est député de sa commune depuis plusieurs années, arrivera-t-il à se défaire de cette grosse corde solide entre son coude ? C’est aussi la question que se posent les autres. C’est une véritable bataille de dragons qui se jouera à Kolondièba au second tour scrutin. Qui sera l’heureux élu ? A notre avis, il serait difficile pour Dr Mariko de renverser cette tendance qui tire ardemment à sa défaveur, au regard de la personnalité ou l’aura de Sidiki N’fa, tout semble indiqué que ce second tour mettra fin à la députation du patron de SADI, en tout cas pour le reste du mandat d’IBK. C’est une danse au ballet qui donne une nouvelle tournure dans l’avenir politique dans le cercle de Kolondièba.  Car les électeurs de la localité expriment leur volonté d’un changement d’ère. Chose qui réconforte sans aucun doute l’éminent journaliste de l’ORTM à la retraite dans la conquête de l’hémicycle.  Dr Oumar Mariko aurait raison d’avoir peur. Car si les tendances confirmées par la cour constitutionnelle hier 09 avril venaient à se concrétiser au second tour le 19 avril prochain, alors sa voix ne sera plus comptée en tant que député de sa commune ou de son peuple.

Moriba DIAWARA

LE COMBAT

MaliwebPolitique
Si le premier tour des élections législatives a enregistré la victoire de l’alliance URD/RPM à Kolondièba, le second tour reste une bataille de dragons face au parti SADI, arrivé deuxième. Sidiki N’fa Konaté et Dr Oumar Mariko s’affrontent dans un duel de titans afin de s’offrir un fauteuil au...