BAMAKO – Les préparatifs de la cérémonie d’investiture festive du président malien Ibrahim Boubacar Kéita dit IBK vont bon train, a constaté mardi un correspondant de Xinhua au stade du 26 mars là où aura lieu notamment un défilé militaire.president ibrahim boubacar keita investiture commandeur ordre national grand croix cicb

Le président élu du Mali, Ibrahim Boubacar Kéita, a prêté serment le 4 septembre dernier. C’est jeudi, une grande cérémonie festive sera organisée lors de laquelle plusieurs présidents du continent et d’ailleurs notamment le président français François Hollande, le roi Mohamed VI du Maroc ainsi que de nombreuses personnalités sont attendus.

En prélude à cela, des travaux de rénovations sont en cours tout au long du trajet menant au Stade à partir de la rue ”30 m”. Le stade lui-même a fait peau neuve. Une tribune VIP a été installée dans la loge officielle. ”Depuis la Coupe d’Afrique des nations, CAN 2002, le stade du 26 mars n’avait jamais connu un tel éclat”, a-t-on appris sur les lieux.

Un membre du protocole de la république et de la commission d’organisation de cette cérémonie d”’investiture”, a déclaré qu’ il y aura un défilé militaire (garde nationale, police, gendarmerie, des éléments de la MINUSMA) ainsi que des artistes qui animeront la partie. Déjà la sécurité est de mise, en témoigne la présence des éléments des forces de sécurités, notamment les policiers.

Les organisateurs assurent que toutes les dispositions sont prises pour que cette cérémonie soit une véritable réussite.

”En cas de fortes pluies, un plan B est prévu. En effet, dans ce cas de figure, la cérémonie se tiendrait au centre international des conférences de Bamako”, a confié une source.

Dans le cadre des travaux de rénovations, des kiosques et autres étalages sur le trajet menant au stade de 50 000 places à partir de la tour de l’Afrique ont connu quelques réaménagements.

”Nos kiosques ont été purement et simplement détruits. C’est vrai qu’on nous a donné un délai pour vider les lieux, mais on aurait pu nous laisser fermer nos kiosques au lieu de les détruire’ ‘, ont convié plusieurs petits commerçants.

Source: Xinhua