L’interpellation du camarade Adama Ben Diarra est une tentative d’étouffer toutes les voies hostiles à la politique du régime et au jeu trouble et troublant de l’ex puissance coloniale (la France).

 

Mr Diarra est aujourd’hui l’un des jeunes engagés pour la défense de notre souveraineté.

 

Nous l’avons dit il n’y a pas de sentiment antifrançais au Mali, il y a un gros sentiment contre la politique française au Mali. Le soutien du gouvernement français aux groupes séparatistes qui sont fortement lier aux terroristes est préjudiciable aux intérêts de la France au Sahel.

Nous sommes un peuple de résistants qui a tenu tête à la colonisation, aucun subterfuge ne nous fera accepter la partition de notre pays.

Nouhoum Sarr

MaliwebPolitique
L’interpellation du camarade Adama Ben Diarra est une tentative d’étouffer toutes les voies hostiles à la politique du régime et au jeu trouble et troublant de l’ex puissance coloniale (la France).   Mr Diarra est aujourd’hui l’un des jeunes engagés pour la défense de notre souveraineté.   Nous l’avons dit il n’y a...